Le corps de psyché

À propos

Nul ne s´émancipe de vingt-cinq siècles d´une conviction dualiste qui, depuis Platon, oppose radicalement l´âme et le corps, et formate à notre insu nos catégories de langue et de pensée. Tout de l´expérience psychanalytique pourtant, celle de ce « corps étranger interne » qu´est l´inconscient, contribue à brouiller des distinctions trop claires. Il n´est de processus « psychique » qui, à l´image de l´angoisse ou du plaisir, ne dispose de son trajet somatique. Mais Psyché ne se contente pas de passer par le corps, elle en détourne les fonctions, à l´image de la faim de la boulimique, de la constipation chronique de l´obsessionnel ou de l´hypertension du patient « psychosomatique ».
La psychanalyse navigue entre deux écueils, celui d´une différence de nature entre corps et psyché à l´image du dualisme cartésien, ou inversement, celui d´une identité à la Groddeck, qui en vient à supprimer l´hétérogénéité du corps, du soma biologique. Le premier écueil ignore à quel point Psyché est corporelle, le second réduit toute pathologie somatique (cancer compris) à un phénomène psychique. Où s´arrête le corps de Psyché, où commence le soma du biologiste ?
« Psyché est corporelle, n´en sait rien ».

 

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782130624875

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty