Bertrand Ruot

  • Revêtement minéral résultant du durcissement d'un mortier, l'enduit de façade assure, selon sa nature, une ou plusieurs fonctions à la fois : uniformiser, protéger et décorer les parois extérieures des bâtiments. En travaux neufs comme en rénovation, appliqués en une ou plusieurs couches, les enduits minéraux extérieurs sont des matériaux complexes dont la mise en oeuvre doit être particulièrement soignée pour réaliser durablement des ouvrages de qualité et prévenir les désordres. Ce guide passe en revue les différents types d'enduit, leurs propriétés, leurs caractéristiques, leurs domaines d'utilisation, leurs modes d'application et les divers aspects de finition. Il met l'accent sur la préparation du support et indique quel enduit choisir selon sa nature, son état, l'exposition de la paroi et le revêtement éventuellement associé. Il fait le point sur la dernière version de la norme NF DTU 26.1 et ses principales avancées : une définition claire des maçonneries classées par catégorie et l'introduction des mortiers performanciels normalisés, en particulier les enduits monocouches d'imperméabilisation, objet de la certification " Certifié CSTB Certified " qui vient compléter les caractéristiques du marquage CE et atteste de la compatibilité de l'enduit avec les différents types de support en maçonnerie. Enrichie de commentaires pratiques, des récentes versions des textes technicoréglementaires et des toutes dernières dispositions à respecter, cette nouvelle édition apporte notamment des précisions sur la nature des mortiers et la définition de leurs constituants, la mise en oeuvre des enduits et leur impact environnemental.
    Ouvrage de référence, ce guide permettra à tout professionnel de la façade, qu'il soit applicateur, prescripteur ou contrôleur technique, de considérer divers paramètres pour croiser différents critères de choix. Il a été rédigé par Bertrand Ruot, ingénieur au département Enveloppe et Revêtements du CSTB, avec le concours des experts de la division Enduits, Mortiers et Colles.

  • La loi dite "Grenelle 1" fixe des objectifs ambitieux en matière de réduction des consommations d'énergie dans les bâtiments neufs, mais aussi dans les bâtiments existants faisant l'objet de travaux de rénovation. Pour atteindre les objectifs du Grenelle, il faut d'abord réduire les déperditions énergétiques à travers l'enveloppe du bâtiment en renforçant l'isolation thermique en partie courante et en traitant les ponts thermiques.
    L'isolation thermique par l'extérieur (ITE) est réalisable sur les bâtiments neufs comme sur les bâtiments existants. Elle permet de traiter une bonne partie des ponts thermiques linéiques, notamment ceux localisés aux jonctions façade-plancher intermédiaire et façade-refends. Elle contribue également à l'amélioration de l'inertie thermique du bâtiment.
    Le guide Isolation thermique extérieure par enduit sur isolant PSE traite de l'ITE par enduit sur isolant en polystyrène expansé (PSE) appliqués sur l'extérieur de parois en maçonnerie ou en béton, en travaux neufs et en rénovation, systèmes sans lame d'air appartenant à la famille des "ETICS".
    Il s'agit de la technique d'ITE la plus répandue en France pour les façades. Ils assurent pour la paroi les trois fonctions suivantes : l'isolation thermique, la protection contre les sollicitations climatiques et le parement, en donnant à la façade son aspect final. Les ETICS sont des kits qui comprennent divers composants fabriqués individuellement en usine. Ces composants sont mis en oeuvre sur le chantier pour former le système.
    Ce guide illustre la mise en oeuvre d'un tel système :
    Quels sont les critères de choix et les supports admissibles ?
    Comment mettre en oeuvre les ETICS (fixation, finitions, etc.) ?
    Comment traiter les points singuliers ?
    Comment gérer l'entretien, la rénovation et la réfection des dégradations ?

  • Cet ouvrage recense l'ensemble des données nécessaires à la bonne exécution des opérations de ravalement, de nettoyage et de décapage des supports anciens et récents. Il traite des enduits minéraux épais appliqués sur les parois extérieures des bâtiments en maçonnerie ou en béton. Des exemples de dispositions constructives contre le développement des salissures sur les façades sont décrits. La rénovation de façade doit tenir compte de l'état de la façade, analyser ses éventuels problèmes et les traiter afin d'assurer la pérennité des murs extérieurs. Elle se compose de plusieurs étapes : nettoyage et/ou décapage, réparation et traitement, finitions protection. Ce guide propose des exemples de solutions techniques à mettre en oeuvre pour éviter l'apparition prématurée des salissures ou encore y remédier. Il définit aussi les conditions de mise en oeuvre des différentes techniques de nettoyage (écologiques, traditionnelles ou novatrices) et des techniques de décapage (écologiques, chimiques, thermiques, mécaniques, etc.) en fonction de la nature du matériau, de l'efficacité, de l'impact environnemental, etc. L'auteur détaille chaque étape du projet : Comment lancer le projet ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Comment s'établit le diagnostic et les traitements à mettre en place ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Il expose les techniques et les procédés propres à chaque matériau : pierre, brique, béton, carrelage, enduit de façade, bois, fer, aluminium, verre, etc. Il met l'accent sur la vérification de l'incidence du processus sur le matériau ou sur les éléments attenants. C'est en s'appuyant sur les DTU 42.1 et 59.1 ainsi que sur les Règles professionnelles "ETICS" que les auteurs illustrent et commentent toutes les étapes du ravalement de façade tout en insistant sur les points sensibles, les diverses situations rencontrées et les choix possibles. La dernière partie du guide passe en revue les différents types d'enduits, leurs propriétés, leurs caractéristiques, les divers aspects de finition. Elle fait le point sur la norme NF DTU 26.1 : les dispositions à respecter, la mise en oeuvre des enduits ou encore leur impact environnemental. Ce guide permettra à tout professionnel de la façade d'ajuster les réponses techniques aux particularités du bâti. Il s'adresse également aux particuliers soucieux d'assurer la pérennité de leur bien et leur valorisation patrimoniale, que ce soit un immeuble collectif ou une maison individuelle.

  • Ce guide définit les conditions de mise en oeuvre des différentes techniques de nettoyage (écologiques, traditionnelles ou novatrices comme le laser ou la biominéralisation) et des techniques de décapage (écologiques, chimiques, thermiques, mécaniques, etc.) en fonction de la nature du matériau, de l'efficacité, de l'impact environnemental, etc.

    Chaque étape du projet est détaillée :
    Comment lancer le projet ?
    Quelles sont les démarches à faire ?
    Comment s'établit le diagnostic et les traitements à mettre en place ?
    Quelles sont les erreurs à éviter ?

    Sont exposées les techniques et les procédés propres à chaque matériau :

    Pierre, brique, béton, carrelage, enduit de façade, bois, fer, aluminium, verre, etc. L'accent est mis sur la vérification de l'incidence du processus sur le matériau ou sur les éléments attenants.

    C'est en s'appuyant sur les DTU 42.1 et 59.1 que l'auteur illustre et commente toutes les étapes du ravalement de façade tout en insistant sur les points sensibles, les diverses situations rencontrées et les choix possibles.

    Ce guide propose aussi des exemples de solutions techniques à mettre en oeuvre pour éviter l'apparition prématurée des salissures ou encore y remédier.

    La dernière partie du guide passe en revue les différents types d'enduits, leurs propriétés, leurs caractéristiques, les divers aspects de finition. Elle fait le point sur la norme NF DTU 26.1 : les dispositions à respecter, la mise en oeuvre des enduits ou encore leur impact environnemental.

    Ce guide très illustré intéressera tout professionnel de la façade qu'il soit applicateur, architecte, artisan, contrôleur technique, maître d'oeuvre, prescripteur ou professionnel de la gestion immobilière. Il s'adresse également aux particuliers soucieux d'assurer la pérennité de leur bien et leur valorisation patrimoniale, que ce soit un immeuble collectif ou une maison individuelle.
    Caractéristiques

empty