Cambourakis

  • Que sait-on vraiment des femmes « infanticides » ? En réalité, bien peu de chose.
    Chaque nouveau scandale convoque le même schéma : témoignage d'un voisin sous le choc, du mari qui ignorait que sa compagne était enceinte, débat d'experts médicaux sur le déni de grossesse - autant de fragments disparates que l'on s'empresse d'oublier. Sauf lorsque cette femme « monstrueuse » s'avère être une amie, une connaissance. Interpellées par l'incarcération, dans leur ville, d'une jeune femme pour infanticide, huit femmes s'interrogent.
    L'infanticide peut-il être relégué au rang de fait divers ? Pourquoi existe-t-il encore des femmes en détresse face à une grossesse imprévue ? Quels sont les « bons » et les « mauvais » moyens d'éviter une naissance ?
    Qui y a accès ? Qu'est-ce qu'une mère ? Ouvrage choral, Réflexions autour d'un tabou :
    L'infanticide porte un regard sensible sur ce pan ignoré de l'histoire des femmes et de la maternité.

  • Un recueil de textes d'anticipation entre essai et fiction qui invite à imaginer de nouvelles formes de futurs partagés. 2011, les printemps arabes ont donné le ton à d'autres révoltes. Un mouvement mondialisé s'étend, c'est l'Haraka. Les productions industrielles, les États et toutes les hiérarchies vacillent. Des dynamiques populaires s'entrechoquent pour répondre aux nécessités de la survie et dessiner un futur habitable. 2021, les communes libres s'épanouissent sur les ruines du système. Comment vivre avec l'héritage de l'Antémonde ? Comment faire le tri des objets et des savoirs d'une époque aux traces tenaces ? Les haraks dessinent leur quotidien en fonction de leurs ressources et de leurs rêves. Des dynamos aux rites funéraires, des nouilles instantanées aux assemblées, la routine collective s'élabore pour bâtir un monde qui s'espère sans dominations.

  • Le présent ouvrage reprend le contenu du collectif publié en 2003, qui confronte témoignages et brefs épisodes en bande dessinée, augmenté d'un récit en bd et d'articles récents de Frédéric Debomy faisant le point sur la situation actuelle en Birmanie, édité dans un format mook souple (22x29).
    Une membre d'une ONG internationale fait part de ses relations avec le pouvoir militaire birman, un simple soldat révèle la brutalité à l'oeuvre au sein de l'armée, un responsable associatif birman évoque les complicités criminelles entre compagnies pétrolières occidentales et la junte, un citoyen évoque les travaux forcés auxquels les populations sont soumises, un ancien prisonnier politique évoque ses conditions de détention...
    Face à la parole des témoins, les auteurs de bande dessinée proposent des fictions destinées à alimenter la réflexion et à porter un regard sensible sur une réalité.
    Les annexes comportent cartes, chronologie, lexique, éléments bibliographiques et contacts des principales associations actives dans la défense des droits de l'homme en Birmanie.

  • échec et mat ou le Gambit hongrois Nouv.

    Douze nouvelles dans lesquelles les plus grands auteurs hongrois (dont Sándor Márai, Dezsö Kosztolány, István Örkény, Gyula Krúdy...) écrivent leur fascination pour le jeu d'échec : des histoires drôles, décalées, parfois tragiques, toujours en lien avec l'univers de l'échiquier. Un recueil inédit pour les fans de la série The Queen's Gambit.

  • Pourquoi des poétesses (Audre Lorde, Adrienne Rich, Gloria Anzaldúa & Cherríe Moraga, bell hooks, Dorothy Allison, Robin Morgan, Marge Piercy, Alice Walker, Paula Gunn Allen, Rita Mae Brown, etc.) ont-elles été des leadeuses, activistes et théoriciennes, des mouvements féministes aux Etats-Unis dans les années 1970 et 1980 ? Dans une première partie, un essai de la poétesse féministe Jan Clausen, écrit en 1982 au pic du mouvement, propose des pistes de réponse.
    Dans une deuxième partie, une anthologie bilingue de poèmes écrits entre 1969 et aujourd'hui montre la pérennité de ce lien entre poésie et féminismes aux Etats-Unis.

  • Le collectif "Les mots sont importants", qui lutte contre toutes les formes de discriminations et de discours de pouvoir, fête ses 20 ans. L'occasion d'écrire l'histoire de ce collectif dans ce recueil à plusieurs voix : une trentaine d'auteur.e.s (parmi lesquels Christine Delphy, Pacome Thiellement, Pauline Delage, Ndella Paye, Joao Gabriell, Thierry Schaffauser, Charlotte Puiseux, Hassina Mecha) des formats et des registres variés, du coup de gueule à l'analyse approfondie, en passant par la satire ou la parodie. L'occasion aussi de poser quelques jalons pour la décennie qui s'ouvre, toujours sur les mêmes bases, suivant les mêmes boussoles : un devoir d'insolence face aux cuistres et face aux puissants, et une guerre acharnée contre les formes anciennes ou relookées de l'ordre moral, du patriarcat, du racisme et de quelques autres dominations. Bref : quelque chose comme une contre-culture de l'égalité.

  • Au regard des changements climatiques que subit la planète Terre, de la disparition des espèces et de l'amenuisement des ressources, il devient de plus en plus évident que nous nous pouvons maintenir notre mode de vie actuel. Nous n'avons désormais plus le choix : il nous faut réduire notre utilisation d'énergies fossiles et développer un modèle économique durable - voilà en substance le message des neuf scientifiques indépendants interrogés dans cette bande dessinée, qui reviennent, chacun selon sa spécialité, sur les causes des dérèglements climatiques, leurs conséquences et les solutions à adopter pour s'engager sur la voie de cette grande transformation devenue vitale pour la survie de notre planète.

empty