Editions De L'atelier

  • La pandémie qui a frappé l'humanité au printemps 2020 a rappelé l'insoutenabilité du fonctionnement actuel de nos sociétés. Tandis que certain·es annoncent leur effondrement, cet ouvrage propose au contraire d'imaginer dans quel monde nous pourrions vivre demain si nous faisions dès aujourd'hui d'autres choix.
    Et si la décennie 2020 était celle du changement de cap ?
    Démocratie, travail, écologie, culture, finance... 30 chapitres thématiques proposent un état des lieux de la situation actuelle et des mesures concrètes pour construire d'autres lendemains.
    Partant du monde tel qu'il est, cet ouvrage est un manuel à l'usage des générations présentes pour construire un avenir meilleur. S'appuyant sur les propositions de nombreuses organisations, il est un outil de débat citoyen, d'éducation populaire et d'imagination collective pour inventer ensemble un futur souhaitable pour nos sociétés et pour la planète.

  • L'amour

    Collectif

    Souvent les mots manquent pour s'exprimer lors des étapes clés de la vie : naissance, mariage, maladie, mort.
    Et pourtant, rien de plus vital que la parole dans ces moments de joie ou de tristesse. ce recueil de textes non-bibliques sur l'amour peut être lu et médité à toutes les étapes de la vie : lorsqu'un amour naît, quand l'usure du quotidien le remet en cause ou encore lors de la célébration d'un mariage. sans remplacer le rôle incomparable des textes bibliques, ce florilège, réalisé par le service de pastorale sacramentelle du diocèse de lyon, entraîne le lecteur sur le chemin de l'amour, vers une rencontre avec plus grand que lui.
    L'amour, ce recueil de textes non-bibliques est le premier d'une nouvelle série de la collection vivre, croire, célébrer. ce volume complète utilement le guide la fête de notre mariage édité dans la même collection.

  • Nouvelle édition de l'outil de référence à destination des représentants du personnel et délégués syndicaux et mis à jour des nouvelles dispositions concernant le CSE (Comité social et économique), nouvelle instance de représentation du personnel désormais mise en place dans toutes les entreprises d'au moins 11 salariés.
    Le guide intègre les modifications substantielles apportées au Code du travail par les ordonnances Macron du 22 septembre 2017 concernant les élections, le fonctionnement et les prérogatives du CSE, qui regroupe désormais les missions et attributions des délégués du personnel (DP), le comité d'entreprise (CE) et le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).
    Le livre prend aussi en compte la réforme des seuils sociaux de la loi PACTE (mai 2019) et les premières décisions contentieuses concernant le CSE.
    Rédigé par une équipe de juristes et avocats, experts des relations sociales et spécialistes du conseil aux représentants du personnel, ce livre apporte aux élus, représentants du personnel et délégués syndicaux les informations et conseils indispensables dont ils ont besoin pour faire avancer leurs revendications dans ce nouveau cadre.

  • Fruit d'un travail collectif initié par Claude Pennetier (chercheur au CNRS, directeur du Maitron) et Hugues Lenoir (Radio libertaire), puis orchestré par Marianne Enckell, Rolf Dupuy, Anthony Lorry, Anne Steiner et Guillaume Davranche, ce dictionnaire a pour ambition de célébrer un siècle et demi de lutte en redonnant leur place aux principaux acteurs du mouvement libertaire : les militantes et les militants.
    Cinq cents biographies, dont soixante sont illustrées, ont été retenues pour le dictionnaire papier, avec le souci de respecter la diversité du mouvement libertaire.
    Ces vies exigeantes, intenses, « joyeuses » disait Léo Ferré, parfois tragiques, témoignent des différentes périodes, milieux et formes de l'engagement libertaire : les anarchistes les plus célèbres (Proudhon, Louise Michel) y côtoient des parcours plus modestes ; artistes et chanteurs (Pissarro, Ferré, Brassens, Cross) se mêlent aux théoriciens (Jean Grave, Sébastien Faure); illégalistes et propagandistes par le fait (Bonnot, Ravachol) cohabitent avec les figures fondatrices du syndicalisme révolutionnaire (Fernand Pelloutier, Pierre Monatte).
    L'équipe des rédacteurs a souhaité dépasser les frontières hexagonales en intégrant les biographies de militants suisses, belges, québécois, de ceux partis pour les Etats-Unis ou de militants dont l'impact ou le rôle en France furent très importants (Bakounine, Max Nettlau).

  • La pensée sociale de l'Église est mal connue, y compris de beaucoup de catholiques. Elle bénéficie d'un regain d'intérêt, notamment parce que les questions de justice sociale surgissent avec une acuité nouvelle dans un contexte de crise. Il existe une littérature abondante et l'ensemble des textes du magistère romain se trouve en ligne. Mais il existe peu de propositions pédagogiques permettant à une paroisse, un mouvement ou un petit groupe de chrétiens de s'initier à la pensée sociale de l'Église.
    Le parcours proposé vise un large public, non-initié à la pensée sociale. Il est thématique et modulaire, chaque groupe peut l'adapter à ses besoins de formation. Mais il a clairement une visée collective, la pensée sociale de l'Église demande à être réfléchie et mise en oeuvre avec d'autres.
    Dans ce second volume, huit nouveaux thèmes sont abordés : la solidarité internationale, le dialogue interreligieux, l'entreprise et sa finalité, prendre soin de notre maison commune, le choix du dialogue, la laïcité, la violence et la non-violence, et l'économie sociale et solidaire.
    Un DVD est offert avec le livre afin de faciliter l'organisation des formations. Le parcours propose de traiter chaque thème en trois temps : une discussion à partir de l'expérience des participants ou de brefs témoignages vidéos ; un enseignement construit qui se trouve aussi sous forme d'interview en vidéo (le texte écrit comporte plus de précisions que la vidéo) ; quelques pistes pour une discussion et une action commune à la lumière des éléments apportés par la pensée sociale.

  • Chaque idée reçue donne son titre à un chapitre ; à chaque idée reçue répond le récit détaillé d'une initiative constructive et réussie, la description d'autres démarches qui vont dans le même sens et des propositions pour que ce type d'expérience s'amplifie et se traduise par des changements dans les institutions.

    La majorité des Français est touchée, de près ou de loin, par le chômage ou la précarité.
    Ce livre est donc destiné à un public très large : à tous ceux qui n'acceptent plus que les personnes en situation de précarité soient systématiquement stigmatisées, et qui cherchent comment agir dès maintenant pour le droit de tous à un travail décent.

    Le cinéaste anglais Ken Loach préface l'ouvrage dont la démarche est en totale adéquation avec l'esprit de son oeuvre. I, Daniel Blake, le tout dernier film de Ken Loach qui a obtenu la palme d'or au dernier festival de Cannes, raconte d'ailleurs la rencontre de deux personnes en situation de grande précarité.

    Créé en 1986, le MNCP, coordinateur du projet est une association française de défense des chômeurs. Elle regroupe une quarantaine d'associations locales qui sont des lieux d'entraide où sont proposés des services de proximité. Elle se donne pour missions la défense des droits individuels des chômeurs, le soutien à leur recherche d'emploi, mais aussi l'organisation d'activités économiques relevant de l'économie solidaire.

  • Forte des 20 000 exemplaires vendus en librairie lors des deux premières éditions, cette nouvelle version comporte une trentaine d'idées reçues inédites et s'est enrichie de nouveaux éclairages et points de vue pour continuer à faire de ce livre un antidote et un outil indispensable pour combattre la pauvreté.
    L'actualité récente, avec ces riverains qui refusaient l'installation d'un centre pour sans-abri à la lisière du bois de Boulogne, nous a montré que les idées reçues sur les pauvres et la pauvreté étaient toujours aussi répandues : « Ces pauvres gens n'auront pas de moyens d'aller dans les magasins du 16e. Alors ils vont chaparder, forcément ! » Les pauvres sont ainsi encore trop souvent convoqués au tribunal de l'opinion publique : S'ils sont pauvres, ce serait « de leur faute » ; « S'ils sont à la rue c'est qu'ils l'ont choisi » ; « La vraie vie, ce n'est pas l'assistance, c'est la réussite des plus aptes » ; « D'ailleurs, s'ils voulaient vraiment chercher du travail, ils en trouveraient ».
    Pire, non seulement certains théoriciens légitiment l'existence même de la pauvreté ? « Un minimum d'inégalités est nécessaire pour faire fonctionner l'économie » ?, mais les pauvres sont parfois désignés responsables des attentats terroristes qui nous frappent : « Les jeunes des quartiers défavorisés s'engagent dans le djihad. » Dans ce flot de discours où les pauvres sont des boucs émissaires, les étrangers sont toujours particulièrement visés : « Les étrangers perçoivent le minimum vieillesse en arrivant, même sans avoir travaillé » ; « Un réfugié, une fois entré en Europe, peut s'installer dans le pays de son choix ».
    Ce livre répond point par point à plus d'une centaine de ces idées reçues sur la pauvreté. Il démontre, chiffres, documents officiels et témoignages à l'appui, que cette stigmatisation des pauvres repose non sur des faits mais sur une idéologie qui masque les véritables causes de la misère. Accessible à un grand public, cet ouvrage défait la chape de plomb du fatalisme en proposant des idées neuves pour éradiquer la misère.

  • Souvent les mots manquent pour s'exprimer lors des étapes et des moments clés de la vie : naissance, mariage, maladie, mort. Et pourtant rien de plus vital que la parole dans ces moments de joie et de tristesse. Ce recueil de textes non bibliques sur la naissance peut être lu et médité à toutes les étapes de la vie qui sont naissances et renaissances. Il sera utile pour des rencontres de parents qui préparent un baptême de bébé, d'enfant en âge de scolarité ou encore une profession de foi. Aux parrains et marraines à qui l'on demande d'intervenir, à ceux qui accompagnent un adulte dans sa marche vers le baptême, il donnera des mots. Sans remplacer le rôle incomparable des textes bibliques, ce florilège appelle le lecteur à s'étonner des chemins de renaissance où marche Celui qui est Noël, Nouveauté, Dieu avec nous.

  • Le monde syndical est un territoire trop souvent inconnu pour les travailleurs qui ne savent pas vers qui se tourner pour poser leurs questions ou s'informer. Et pourtant, les syndicats sont des acteurs incontournables de notre société. En 30 questions, ce petit livre nous donne toutes les clefs pour nous repérer dans les méandres du syndicalisme : fonctionnement, rôle, légitimité, histoire...
    Il nous invite à découvrir plus particulièrement la CFDT, aujourd'hui premier syndicat français sur l'ensemble du public et du privé, et qui s'apprête à fêter ses cent ans. En quoi se distingue-t-elle des autres confédérations ? Comment agit-elle auprès des travailleurs au quotidien ? Quel rôle a-t-elle joué dans l'histoire des grandes conquêtes sociales ? C'est à toutes ces questions, et à bien d'autres encore, que cet ouvrage propose de répondre.

  • Les religions sont très présentes au sein de la société et leur implication dans les événements nationaux ou internationaux semble renforcée.

    De façon à mieux les connaître, cet ouvrage destiné aux élèves de 3e examine leur position face à neuf grands thèmes qui interrogent l'individu tout au long de sa vie et permettent d'appréhender de manière subtile le monde des religions.

    Suscitant l'échange et le débat sur le mode ludique, ce livre peut être utilisé dans le cadre scolaire ou familial. Il souhaite élargir le regard des adolescents, enrichir leur culture et aider au vivre-ensemble.

  • Croire c'est oser s'aventurer sur les chemins de la vie.
    C'est aussi découvrir qu'au milieu de leurs existences, des jeunes peuvent rencontrer l'Esprit de Dieu qui donne du souffle à la vie. Ce guide propose des repères pour une découverte de la foi par les jeunes et permet par ailleurs d'animer les temps de prière durant la préparation et la célébration de la confirmation. Conçu en relation avec le guide La foi... une aventure-escales vers la confirmation, cet ouvrage propose des itinéraires dynamiques aux quinze-vingt ans pour découvrir et fêter Dieu dans l'aventure de la foi.

  • Outil indispensable, le guide pédagogique propose des matériaux ainsi que
    des pistes pédagogiques pour la préparation et l'animation de séquences
    développées pour les jeunes. Il offre des éclairages originaux pour éveiller
    la curiosité des adolescents et favoriser le débat.

  • Le couple

    Collectif


    souvent les mots manquent pour s'exprimer lors des moments les plus intenses du quotidien.
    et pourtant rien de plus vital que la parole et l'écrit dans ces instants de tension ou de tendresse. ce recueil de textes non bibliques peut être lu et médité par tous ceux qui s'interrogent sur ce mystère d'être ensemble, par d'autres qui vivent le temps de la découverte mutuelle ou ont choisi de grandir dans l'amour en couple. ce florilège invite le lecteur à approfondir les multiples aspects de la vie à deux et l'ouvre à la réflexion et à l'échange avec l'autre.



  • qu'y a-t-il de comparable entre l'ardeur amoureuse et la sérénité émanant d'une longue vie communeoe entre l'émerveillement des amants et la brutalité d'un deuiloe l'amour n'en finit pas d'évoluer.
    tel un arbre, il se pare des couleurs du temps et se célèbre au fil des âges. l'amour a de multiples visages. ce recueil propose des textes de poètes et d'écrivains connus ou anonymes déclinant l'amour au rythme des saisons de la vie. utile pour célébrer la rencontre amoureuse, le mariage, il rappelle aussi la joie d'une vie commune, quotidienne. le lecteur peut également s'en inspirer lors d'un anniversaire de mariage.

    les visages de l'amour, ce recueil de textes non bibliques a été réalisé par le service de pastorale sacramentelle du diocèse de lyon.

  • Un parcours pédagogique d'initiation à la pensée sociale de l'Eglise La pensée sociale de l'Eglise est mal connue, y compris de beaucoup de catholiques. Elle bénéficie d'un regain d'intérêt, notamment parce que les questions de justice sociale surgissent avec une acuité nouvelle dans un contexte de crise. Il existe une littérature abondante et l'ensemble des textes du magistère romain se trouve en ligne. Mais il existe peu de propositions pédagogiques permettant à une paroisse, un mouvement ou un petit groupe de chrétiens de s'initier à la pensée sociale de l'Eglise.
    Le parcours proposé vise un large public, non-initié à la pensée sociale. Il est thématique et modulaire, chaque groupe peut l'adapter à ses besoins de formation. Mais il a clairement une visée collective, la pensée sociale de l'Eglise demande à être réfléchie et mise en oeuvre avec d'autres. Sept thèmes sont abordés : les principes de cette pensée sociale, la politique, la propriété, le travail, la famille, les modes de vie et les migrations.
    Un DVD est offert avec le livre afin de faciliter l'organisation des formations. Le parcours propose de traiter chaque thème en trois temps : une discussion à partir de l'expérience des participants ou de brefs témoignages vidéos; un enseignement construit qui se trouve aussi sous forme d'interview en vidéo (le texte écrit comporte plus de précisions que la vidéo) ; quelques pistes pour une discussion et une action commune à la lumière des éléments apportés par la pensée sociale.
    Après Diaconia qui a rassemblé plus de 12000 personnes à Lourdes en mai 2013, ce livre accessible et lisible vise à travers une démarche inédite à faire en sorte que le grand public catholique s'empare de l'enseignement social de son Eglise pour le faire sien en parole et en acte.

  • Le revenu universel fait son apparition dans de plus en plus de programmes de candidats aux élections à venir. Pourtant, la bataille pour un revenu d'existence déconnecté de l'emploi représente une impasse, économique et politique. Les Économistes atterrés et la Fondation Copernic font une proposition alternative, basée sur un travail valorisant pour tous.
    La société tangue de tous côtés parce que l'ensemble des systèmes sociaux ont été pris en otage par la finance mondialisée et parce que le travail a été dévalorisé. En France, la dizaine de minima sociaux ne parvient pas à colmater toutes les brèches créées par le chômage, la précarité, l'augmentation des inégalités, et plus de 8,5 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. Face à cette situation, une proposition de revenu d'existence connaît un engouement croissant.
    « Revenu de base », « allocation universelle », « revenu citoyen » : les appellations divergent mais l'idée de ce revenu universel est la même : verser à tout citoyen d'un pays donné, sans aucune condition, une somme mensuelle fixe.
    À droite comme à gauche, les candidats à l'élection présidentielle se sont emparés de cette idée, expérimentée dans différents pays, brandie comme une solution à l'échec des politiques de l'emploi et à l'extension du chômage et de la précarité. Le dispositif aurait pour effet, selon ses défenseurs, d'éliminer la grande pauvreté en versant aux citoyens de quoi subvenir à leurs besoins vitaux. Pourtant, le modèle de société qu'induisent ces propositions pose un certain nombre de problèmes économiques et sociaux.
    Les Économistes atterrés et la Fondation Copernic montrent les risques d'une telle proposition qui abandonne l'objectif de plein-emploi pour éradiquer le chômage, et qui fait la part belle au contournement du salaire minimum et du droit du travail dans les entreprises.
    Son financement suppose, de fait, selon les versions, l'abandon partiel ou total de la protection sociale actuelle.
    Ils proposent, au contraire, une vraie réforme des minima sociaux pour garantir dès l'âge de 18 ans un revenu décent dès lors que l'on est en formation, ou sans emploi, ou en incapacité de travailler. Cette réforme financièrement crédible s'inscrirait dans la conversion de notre modèle productif à la transition écologique et sociale, où la réduction du temps de travail permettrait à tous de participer au travail collectif et de s'insérer pleinement dans la société.

  • Ce guide contient de nombreux renseignements sur des sujets aussi divers que la famille, la consommation, les impôts, le droit du travail, la Sécurité sociale, le code de la route, les droits des jeunes, des chômeurs, des retraités, etc.
    Ainsi bien au-delà d'un outil utile pour chaque salarié dans ses démarches, le suivi de ses droits ou de ses éventuels contentieux, le guide rassemble beaucoup d'informations pratiques pour aider l'ensemble de la famille dans ses démarches, obligations, questions ou gestions de problèmes juridiques ou administratifs.
    Sa thématique alphabétique permet une recherche simple et rapide.
    D'un format poche, il se glisse facilement pour être utiliser en toutes circonstances.
    Une remise à jour chaque année garantit une information utile et surtout fiable.
    />

  • Jésus, tu en as peut-être déjà entendu parler ? Dans ta famille, avec tes copains... Mais le connais-tu vraiment ? Ce livre a été écrit pour toi, pour te permettre de mieux le découvrir, de croire en lui, de devenir son ami.

  • La liste est longue de ceux qui t'embêtent ? Pioche quelques devinettes dans ce petit carnet et on verra bien qui est le plus malin !

  • Toute communion est communion au christ.
    Celui qui porte la communion est aussi acteur d'une rencontre. il permet à une personne, souvent isolée ou coupée de ses relations habituelles, d'entrer en relation avec le seigneur et avec ses frères dans la foi. ce livre veut aider les chrétiens à découvrir le sens évangélique et ecclésial du service qu'ils accomplissent.

empty