Ichtus

  • On parle aujourd'hui d'un réveil des consciences mais où trouver la lumière capable d'éclairer sans tromper ? Sur quelle vision de l'homme fonder la politique ?
    Jean-Paul II peut être choisi comme guide pour répondre à la question anthropologique fondamentale qui vise à comprendre l'homme, et pour agir dans une situation politique où il est si facile de se convaincre que le sens de l'histoire a déjà décidé notre avenir. Ce que Jean-Paul II a enseigné, il l'a lui-même vécu. A partir de son expérience et de ses textes (plus de 250 extraits) mis en perspective dans un même livre, le lecteur trouvera un guide pour découvrir le parcours qui l'a conduit dans la situation dramatique du monde à se passionner pour l'homme et inverser « avec une force de géant » une situation politique que l'on croyait irréversible.

    « Celui qui suit attentivement ce parcours en retirera au moins trois fruits : l'affermissement de son jugement sur ce qu'il vit et est appelé à vivre, condition indispensable de la liberté intérieure au milieu d'un monde où les aveugles guident les aveugles ; une meilleure perception de ce qu'il peut apporter à notre société et de ce qui mérite qu'on se dépense pour elle, à l'heure où l'on a moins besoin d'action que de déterminer quelles actions servent le bien commun et la justice ; enfin, une plus grande proximité avec le Christ rédempteur, et par voie de conséquence la découverte du chemin de l'espérance, cette espérance qui affranchit du marasme ambiant, qui restaure l'amour du prochain, qui fait désirer Dieu ».
    Fr. Emmanuel Perrier, o.p., Préface.

  • Face à la menace islamiste, les « élites » occidentales ont bien du mal à offrir une réponse claire sur notre identité, ou pire encore, elles opposent à l'agresseur des principes et un mode de vie, pourtant responsables de l'effondrement civilisationnel contre lequel il est encore temps de réagir. Il est indispensable de diagnostiquer convenablement les maux dont nous souffrons afin de les combattre à la racine. Telle est la perspective de cet ouvrage sur la sécularisation, analysée depuis ses sources ; individualisme et « dissociété », volonté prométhéenne de dominer puis de rejeter la nature, jusqu'à ses vecteurs contemporains les plus efficaces, consumérisme, société technologique, culture de mort, structures de péché. Comment résister à cet étouffement de la sociabilité et au nihilisme deshumanisant ? Le Collectif Jean Ousset dessine le chemin à suivre pour retrouver la liberté intérieure, point de départ de toute résistance, fonder l'objection de la conscience et refuser l'assujettissement en mobilisant la responsabilité propre des catholiques dans le cadre de la nation.

  • Marquée par l'héritage de Machiavel, la modernité a séparé l'action politique de la pratique des vertus. L'agir politique obéirait à des lois échappant aux règles morales communes à notre humanité. La conservation du pouvoir et de la société admettrait l'usage de moyens inacceptables dans la vie privée. Cette conception rompt avec l'héritage chrétien mais encore avec l'essentiel de la pensée antique, aussi bien grecque que romaine. Il serait pour autant erroné d'interpréter le lien entre la politique et les vertus sous l'angle très réducteur de la seule appréciation du comportement privé des gouvernants. Il convient au contraire d'examiner la place des vertus dans l'exercice même des fonctions publiques et de manière générale de toute forme d'autorité, dans la plus pure tradition politique de notre civilisation, à laquelle cet ouvrage fait régulièrement référence. La poursuite du bien commun demande d'abord la connaissance d'idées vraies dont les vertus assurent la mise en oeuvre efficace. Ce second aspect de la formation politique a trop souvent été oublié. Pour pallier cette déficience et adapter le discours aux temps contemporains, ce livre propose une analyse de la situation actuelle afin de mieux saisir l'urgence du recours aux vertus, avant d'en exposer les plus utiles au bien agir politique, parmi lesquelles figurent la justice, la prudence et la force.

empty