Thierry Magnier

  • À l'occasion de l'élection présidentielle qui se tiendra le 3 novembre 2020 aux États-Unis, les auteurs de ce recueil de nouvelles nous livrent leur vision de l'Amérique. D'un siècle à l'autre, d'un état à l'autre, ne niant ni sa beauté, ni ses failles, ces dix textes ébauchent le portrait d'une Amérique plurielle, complexe et hors norme.

  • D'énormes menaces pèsent sur l'avenir de notre planète : les sacs plastiques tuent les animaux marins plusieurs années après avoir été jetés, les réserves protègent les gorilles mais pas les populations locales, l'irresponsabilité des politiques mène tout droit au désastre annoncé par le dérèglement climatique. Pillage des forêts africaines, disparition de la flore. Il est urgent de réagir et d'alerter les jeunes d'aujourd'hui pour que demain la planète soit encore vivable.

  • La poésie à hauteur d'enfants ? C'est le défi relevé par ce livre et ces 2 DVD qui mettent en scène 52 poèmes et les 52 interprétations graphiques qu'en ont faites de jeunes réalisateurs de cinéma d'animation.

  • De l'autre côté du mur

    Collectif

    À l'occasion des 30 ans de la chute du mur de Berlin, 11 auteurs abordent la question du mur et de la frontière. Des murs historiques aux murs ordinaires en passant par des frontières infranchissables, tous questionnent le rôle du mur tantôt protecteur, tantôt obstacle à franchir pour découvrir ce qu'il se passe de l'autre côté.

  • Huit nouvelles de science-fiction marquantes pour s'interroger sur la portée du progrès technique et scientifique. Des textes adaptés au cycle 4 du collège, « Progrès et rêves scientifiques » au programme des classes de 3e.

  • D'un texte à l'autre, le sentiment amoureux est évoqué de façon variée, de la déclaration à la rupture en passant par l'affirmation de sa sexualité. Des nouvelles adaptées au cycle 4 du collège, « Dire l'amour » au programme des classes de 4e.

  • Nouvelles re-vertes

    Collectif

    Octobre 2005, Nouvelles vertes : 9 nouvelles écologiques sonnaient l'alerte, nous faisaient un portrait peu engageant de la planète plus très bleue.
    Novembre 2008, Nouvelles re-vertes !
    Cette fois, ils se sont mis à 13 pour nous faire un tableau utopique, ironique, de cette même planète, des solutions qui existent pour transformer notre vie, notre agriculture :
    Une solution sans chimie pour régénérer la terre épuisée d'Afrique, une ville brésilienne qui vit l'utopie au quotidien, l'histoire des trois petits cochons revisitée, la vie sans moteur, les revers de l'ultra-écologisme.

  • Un rat dévoreur de nez, un chien planqué bien au chaud à l'arrière, une chèvre égarée entre deux tranchées, un pigeon héroïque... 10 nouvelles sur les animaux mis à contribution lors de la Première Guerre mondiale.

  • Mixité(s)

    Collectif

    on ne se mélange pas : filles contre garçons, banlieue contre centre-ville.
    les clichés enferment, autant que les ghettos. la religion et les différences culturelles définissent, mais séparent quand elles sont brandies comme des étendards... comment mieux vivre ensemble ? neuf auteurs, neuf nouvelles. cri de rage, conte, récit drôle ou sarcastique, tendre ou amer... chaque auteur, avec sa voix propre, évoque la notion de mixité.

  • Huit nouvelles pour (ré)inventer l'Histoire, huit uchronies.
    Les auteurs, chacun à leur manière, ont envisagé les changements dans la vie dus à un pas de côté.
    Alors pêle-mêle : et si on nous avait menti sur la dernière expédition sur la Lune, si la Révolution française n'avait pas eu lieu, si être sur les réseaux sociaux devenait obligatoire...
    Ces nouvelles convoquent le passé, le futur et le présent, et ce qu'il aurait pu être, sera peut être.... Et si les poules avaient des dents ?

  • Tu vas rire !

    Collectif

    L'association Le rire médecin fête ses vingt ans. Elle accompagne les enfants malades, les parents et les soignants dans les couloirs et les chambres d'hôpital, avec des comédiens clowns. Les éditions Thierry Magnier et Le rire médecin ont établi un partenariat, nous publierons un recueil de nouvelles pour ados et verserons 1 euro par livre vendu à l'association.
    Les nouvelles évoquent le monde de l'adolescence, de la maladie, de l'hôpital, des clowns. Drôles, féroces, tendres, pour voir le monde de la maladie autrement.

  • Vingt-cinq illustrateurs réunissent leurs univers et leur talent à l'occasion du vingt-cinquième anniversaire du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil (93).
    Chacune de ces illustrations évoque une fête qui bat son plein, et dans laquelle chaque artiste invite les héros qui ont nourri son imaginaire d'enfance. Ces images seront présentées dans le cadre d'une exposition collective pendant toute la durée du salon.
    Un cahier à admirer et à remplir : des pages blanches, face aux illustrations, sont là pour accueillir dessins ou écrits.
    Le collectif d'illustrateurs :
    Géraldine Alibeu, Gilles Bachelet, Ronan Badel, Serge Bloch, Betty Bone, Marc Boutavant, Emile Bravo, Delphine Chedru, Nicole Claveloux, Claudine Desmarteau, Gaëtan Dorémus, Delphine Durand, Aurélia Fronty, Aurélia Grandin, Benoît Jacques, Martin Jarrie, Camille Jourdy, Benjamin Lacombe, Lisa Mandel, Aurore Petit, François Place, Rascal, François Roca, Tom Schamp et Bastien Vives.

  • Rue de l'Articho

    Collectif

    Seize des meilleurs illustrateurs du moment, français ou européens, se sont vu attribuer une boutique avec comme consigne de faire leur autoportrait en.
    Commerçant. En se promenant rue de l'Articho, on trouve une carotte géante chez la marchande de fruits et légumes, des objets improbables au bazar de Dédé-Bonheur, une araignée punk à l'animalerie, des habits vintage chez Mademoiselle Frip ou encore des remèdes de cheval chez Monsieur Roméo Pathy.
    À chaque double page on pousse la porte d'une nouvelle boutique pour y découvrir un festival de détails amusants ou surprenants !
    Seize commerces et une liste de courses posée en bandeau sur la couverture avec des éléments à retrouver au fil des pages.

  • Parce qu'il nous semble que la liberté des filles recule dans bien des cas, que les luttes féministes des années soixante-dix sont lointaines et oubliées, nous avons voulu publier un recueil de nouvelles de fiction qui parlent du regard des garçons sur les filles, des filles sur les garçons, des garçons entre eux. Littérature d'abord et avant tout, ces nouvelles ont l'ambition de provoquer dialogues et débats dans les collèges, lycées, bibliothèques.
    Avec le soutien du Centre de promotion de la littérature jeunesse de Montreuil et en partenariat avec le collectif « Ni putes ni soumises » à qui seront reversés tous les droits d'auteurs.
    Un recueil littéraire plus qu'un manifeste. Pour inviter au débat, au dialogue. Contre les violences, le racisme et les clichés sexistes.
    «Ni putes ni soumises », certes. Ni « machos ni proxos » non plus.

  • neuf auteurs contemporains d'horizons très différents ont donnés à la bibliothèque national de france neuf leçons de littérature, produite par france culture avec le soutien de la maison des écrivains, diffusés sur les ondes de france culture l'été 2006.

    reprenant une pratique culturelle assez courante à l'étranger, notamment en allemagne, michel butor, chloé delaume, pierette fleutiaux, claudine galea, hédi kaddour, richard millet, olivier rohe, antoine volodine, cécile wajsbrot, évoquent dans ces leçons leur rapport à la création littéraire, ce travail secret et solitaire. lire les voix de ces écrivains, dans ce qu'elles ont d'irréductible, nous invite à suivre le fil d'une aventure dans et pour la langue, celle de la littérature.


  • Neuf nouvelles sur le thème des relations fraternelles, chaque auteur à sa façon : road movie américain pour Shaïne Cassim, ode à l'amour entre un frère et une soeur pour Jérôme Lambert, Véronique Le Normand raconte comment à 40 ans on est toujours le petit dernier de la famille et comment les étiquettes posées dans l'enfance nous collent à la peau . Famille recomposée, explosée, différence d'âge entre enfants, soeurs que l'on élit. vision partiale du lien qui unit frères et soeurs, de la famille en somme, avec des auteurs maison, d'autres que l'on accueille avec plaisir.
    Des sensibilités, des registres différents, des histoires qui puisent souvent dans la biographie revisitée des auteurs.

  • Des vacances au soleil, sur une île paradisiaque, dans un hôtel grand luxe, se transforment en campement dans le hall d'un aéroport, en prise d'otage.
    Les sports d'hiver calamiteux, les randonnées cauchemardesques, les séjours linguistiques désastreux. Les auteurs de ce collectif s'en sont donné à coeur joie pour présenter un catalogue de souvenirs de vacances inoubliables et totalement imprévues.

  • L'objectif premier de la collection «Signes» est de créer un pont entre l'univers des entendants et celui des sourds. Ce lien a été rendu possible grâce à une étroite collaboration entre une personne entendante (Bénédicte Gourdon) et une personne sourde (Roger Rodrigez) garante de la langue des signes et de son expression. Les Éditions Thierry Magnier ont été sensibles à cette idée de l'échange et ont voulu prendre le parti de sensibiliser les enfants au monde et à l'univers des sourds.
    Ce recueil est une compilation des dix ouvrages bilingues parus dans cette collection : Signes d'animaux (Claude Cachin), de gourmandises (Claire Franek), d'émotions (Régis Lejonc), de voyage (Olivier Balez), de maisons (Martin Jarrie), d'indiens (Alexios Tjoyas), de mer (Olivier Latyk), d'école (Delphine Perret), de Noël (Lili Scratchy), et ABCD signes (Chamo).

  • Seize nouvelles

    Collectif

    Thierry Beinstingel, François Bon, Éric Chevillard, Florence Delaporte, Louise Desbrusses, Brigitte Giraud, Pavel Hak, Héléna Marienské, Laurent Mauvignier, Marcel Moreau, Richard Morgiève, Yves Pagès, Olivia Rosenthal, Alain Satgé, Vincent de Swarte, Antoine Volodine...
    Seize « recettes secrètes » d'auteur, magnifiées par une mise en scène typographique remarquable, à retrouver dans ce livre anniversaire édité à l'occasion des dix ans du Prix Wepler- Fondation la Poste.
    Chaque texte incarne une vision d'auteur, interroge un possible de la littérature.

  • Lettres d'amour

    Collectif

    Déclaration, passion, désir, plaisirs charnels, adieux...
    Quatorze lettres d'amour d'hommes célèbres du XVIIIe et XIXe siècles, lues par Jacques Weber : Charles Baudelaire à Madame Sabatier, Honoré de Balzac à Laure de Berny, Franz Liszt à Marie d'Agoult, Benjamin Constant à Anna Lindsay, Mirabeau à Sophie de Monnier, Gustave Flaubert à Louise Colet, Voltaire à Marie-Louise Denis, Napoléon à Joséphine de Beauharnais, Victor Hugo à Adèle Foucher, Alfred de Musset à George Sand, Alexandre Dumas fils à Marie Duplessis, Beaumarchais à Madame de Godeville, Denis Diderot à Sophie Volland, Victor Hugo à Juliette Drouet.

empty