Valérie Wesierski

  • Le guide pratique "Les couvertures en tuiles" expose les différents types de tuiles (terre cuite et béton) et leurs caractéristiques. Il définit leurs conditions de mise en oeuvre, en chantier neuf et en rénovation complète en répondant de façon pratique et illustrée aux nombreuses questions :
    - quel type de tuiles choisir en fonction de la zone géographique ou de la pente ?
    - comment les poser et les fixer ?
    - comment dimensionner, posent fixer les supports ?
    - comment installer un écran de sous-toiture et disposer des orifices de ventilation ?
    - comment traiter les points singuliers (égouts, faîtages, arêtiers, noues, rives, souches de cheminées, fenêtres de toit, etc.) ?

    C'est à ces questions et à bien d'autres (climatologie, entretien, etc.) que répond le Guide Pratique "Les couvertures en tuiles". En un seul guide, c'est la synthèse de sept DTU (DTU 40.21,40.211,40.22, 40.23,40.24,40.241,40.25) et des CPT relatifs aux travaux associés qui est présentée.

    Ce guide intéressera tous les professionnels de la couverture (couvreur, charpentier, maçon, architecte, BET, bureau de contrôle, etc.). Cette nouvelle édition a été actualisée par Valérie Wesierski, responsable du pôle Évaluation Étanchéité/Couverture au CSTB et rapporteur du GS 5.1 Produits et procédés de couvertures.

  • Ce guide expose les différents types de tuiles (terre cuite et béton) et leurs caractéristiques. Il définit leurs conditions de mise en oeuvre, en chantier neuf et en rénovation complète en prenant en compte divers critères tels que la pente, les supports ou la climatologie. La pose des tuiles et les dispositifs de fixation sont détaillés en fonction du modèle de tuile utilisé.
    Les points clés de la couverture, tels que les égouts, les faîtages, les arêtiers, les noues, les rives, les souches de cheminées et les fenêtres de toit sont traités au travers d'explications techniques faciles à suivre. C'est la synthèse de sept DTU (DTU 40.21, 40.211, 40.22, 40.23, 40.24, 40.241, 40.25) et des CPT relatifs aux travaux associés qui est présentée.
    Les écrans souples de sous-toiture participent à la protection des toitures inclinées en petits éléments (tuiles et ardoises essentiellement). Ils évitent la pénétration de neige poudreuse, de suie ou de poussière, mais ils ont aussi d'autres fonctions telles que protection des isolants et amélioration de l'étanchéité à l'air qui sont détaillées dans ce guide.
    L'auteur présente les différents types d'écrans souples de sous-toiture, leur environnement réglementaire et leurs différentes fonctions. Toutes les étapes de mise en oeuvre et du traitement des points singuliers sont détaillées. Il expose également les recommandations pour l'entretien des écrans et la réparation des désordres. Le guide prend en compte les préconisations de mise en oeuvre du NF DTU 40.29 "Mise en oeuvre des écrans souples de sous-toiture" et l'application du référentiel de certification.
    Ce guide très illustré (plus de 220 figures et 50 tableaux) intéressera tous les professionnels de la couverture ou prescripteurs (couvreurs, charpentiers, maîtres d'ouvrages, architectes, bureaux d'étude, entreprises du bâtiment, etc.).
    Pour rédiger cet ouvrage de référence, le CSTB a sollicité des spécialistes qui partagent leur expertise et expérience en conformité avec les exigences réglementaires et le référentiel technique en vigueur.

  • Les écrans souples de sous-toiture participent à la protection des toitures inclinées en petits éléments (tuiles et ardoises essentiellement). Ils évitent la pénétration de neige poudreuse, de suie ou de poussière, mais ils ont aussi d'autres fonctions telles que protection des isolants et amélioration de l'étanchéité à l'air qui sont détaillées dans ce guide.

    Le guide pratique "Écrans souples de sous-toiture" présente les différents types d'écran et les critères de choix des produits. Il détaille et illustre la mise en oeuvre en répondant aux questions :
    -quels sont les principes de mise en oeuvre en sécurité ?
    -comment gérer la ventilation (positions et dimensions des lames d'air et des orifices de ventilation) ?
    -comment réaliser les recouvrements, le contre-lattage ?

    Concernant le traitement des points singuliers de la toiture, l'auteur présente de nombreux exemples pour la mise en oeuvre : raccordement à l'égout, faîtage, sorties de ventilation, rives, noues, étanchéité autour de la fenêtre de toit et de la cheminée, etc.

    Un dernier chapitre expose les préconisations pour l'entretien des écrans et la réparation des désordres.

    Cette nouvelle édition prend en compte les préconisations de mise en oeuvre du NF DTU 40.29 de novembre 2015 et l'application du référentiel de certification.

    Ce guide intéressera tous les professionnels prescripteurs ou poseurs d'écrans de sous-toiture (maîtres d'ouvrages, architectes, bureaux d'étude, entreprises du bâtiment). Il a été rédigé par Alain Branca et actualisé par Valérie Wesierski, responsable du pôle Évaluation Étanchéité/Couverture au CSTB et rapporteur du G5 5.1 Produits et procédés de couvertures.

empty