Centre Scientifique Et Technique Du Batiment

  • Respecter les DTU c'est garantir une mise en oeuvre de qualité mais également de sécurité.

    Les DTU s'appliquent aux travaux de bâtiment et proposent des clauses types pour des techniques traditionnelles. Ils représentent ce qui se fait couramment, et les experts d'assurances ou judiciaires s'appuient très fréquemment sur leur contenu. C'est pourquoi il y a tout à gagner à respecter ces "règles du jeu" !

    NF DTU 31.2 Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois - Édition de mai 2019.

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :

    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre ;
    Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre ;
    Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés ;
    Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :

    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre ;
    Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre ;
    Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés ;
    Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :

    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :

    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre ;
    Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre ;
    Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés ;
    Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Respecter les DTU c'est garantir une mise en oeuvre de qualité mais également de sécurité Les DTU s'appliquent aux travaux de bâtiment et proposent des clauses types pour des techniques traditionnelles. Ils représentent ce qui se fait couramment, et les experts d'assurances ou judiciaires s'appuient très fréquemment sur leur contenu. C'est pourquoi il y a tout à gagner à respecter ces « règles du jeu » !

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :

    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre ;
    Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre ;
    Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés ;
    Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :

    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre ;
    Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre ;
    Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés ;
    Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :

    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre ;
    Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre ;
    Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés ;
    Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :

    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre ;
    Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre ;
    Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés ;
    Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Respecter les DTU c'est garantir une mise en oeuvre de qualité mais également de sécurité Les DTU s'appliquent aux travaux de bâtiment et proposent des clauses types pour des techniques traditionnelles. Ils représentent ce qui se fait couramment, et les experts d'assurances ou judiciaires s'appuient très fréquemment sur leur contenu. C'est pourquoi il y a tout à gagner à respecter ces "règles du jeu" !

    Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :

    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Les DTU s'appliquent aux travaux de bâtiment et proposent des clauses types pour des techniques traditionnelles. Ils représentent ce qui se fait couramment, et les experts d'assurances ou judiciaires s'appuient très fréquemment sur leur contenu. C'est pourquoi il y a tout à gagner à respecter ces « règles du jeu » !

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.

    Le DTU est composé de plusieurs parties :
    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre ;
    Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre ;
    Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés ;
    Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

  • Le Document Technique Unifié (DTU) contient des spécifications qui, suivies par l'entreprise, sont réputées permettre la réalisation d'un ouvrage conforme aux attentes du maître d'ouvrage (stabilité, usage, pérennité). Il codifie les règles de l'art. Il a le statut de norme française et sauf exception, les normes sont d'application volontaire.
    Le DTU est composé de plusieurs parties :
    Partie 1-1 : Cahier des Clauses Techniques types (CCT) qui propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre.
    Partie 1-2 : Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM) qui fixe les critères généraux de choix des matériaux utilisés pour la mise en oeuvre.
    Partie 2 : Cahier des Clauses administratives Spéciales types (CCS) qui propose les clauses administratives spéciales types aux marchés privés.
    Éventuellement une partie 3 ou d'autres documents : mémento, règles de calcul, etc.

empty