Societe Des Amis D'agrippa D'aubigne

  • Actes du colloque international des 21, 22 et 23 septembre 2016.

  • Mathilde Bernard, Introduction. - UNE JUSTE DISTANCE ? Marie-Madeleine Fragonard, Où garer le « pesant chariot de l'histoire » dans le champ des publications contemporaines ? - Cécile Huchard, Simon Goulart continuateur des Chroniques de Carion : les paradoxes de l'histoire universelle. - Alicia Viaud, François de Belleforest et la « contrainte du genre » historique : prudence courtisane ou vérité partisane ? - Christian Zonza, Écrire la mort d'Henri III au XVIIe siècle : de la Providence de Dieu au hasard de la Fortune. - Pietro Piccin, Comment un événement d'actualité devient histoire : la conférence de Fontainebleau dans les récits historiques et les mémoires du temps (Pierre-Victor Palma Cayet, Pierre Matthieu, Pierre de L'Estoile et Charlotte Duplessis-Mornay). - DE LA PURETÉ DU GENRE. Xavier Le Person, L'Avènement d'Henri IV vu par les historiens ligueurs. - Bernard Teyssandier, Le pourmenoir [des] belles allées des Histoires : peintures, périégèse et parénèse dans l'oeuvre albinéenne. - Nadine Kuperty-Tsur, Femmes et historiennes à la Renaissance en France. - Thibaut Catel, L'histoire, terre de récits : les Nouvelles histoires tragiques de Poissenot comme laboratoire historiographique. - Denise Turrel, L'auteur et ses lecteurs : La Popelinière narrateur de son Histoire de France. - ANNEXE : Dominique Noir, Note sur la première édition de l'Histoire universelle d'Agrippa d'Aubigné. - ÉLÉMENTS BIBLIOGRAPHIQUES. VARIA. Érick Surget, Les éditions mallacéennes du Faeneste : approche codicologique. - Érick Surget, Bibliographie albinéenne.

  • Centré sur la polémique au tournant du XVIe et du XVIIe siècles, cette nouvelle livraison d'Albineana propose d'une part un recueil de textes rassemblés, édités et annotés par Pierre Martin, autour d'une histoire de Jésuite sodomite aussi scabreuse qu'invraisemblable. À ces textes pour la plupart inédits succèdent des études critiques qui analysent, derrière les masques empruntés et les écrans de fumée disposés par les auteurs, la redoutable complexité des stratégies et des enjeux des luttes idéologiques dans la période qui fait suite à la fin des guerres de religion. Calomnie, rumeur, désinformation, le lecteur moderne découvre dans l'ingéniosité déployée par les adversaires de tous visages et de tous bords un passionnant voyage au coeur des pratiques et des interprétations.

  • Maximilien de Béthune, duc de Sully (1559-1641), a joué un rôle essentiel dans le redressement de la France ruinée par quarante années de guerres civiles. Les succès de son action ministérielle furent spectaculaires dans tous les domaines de la vie économique, financière et politique. Mais cette personnalité hors du commun fut aussi un écrivain, un érudit et un mécène, qui exerça une influence considérable dans le domaine des Lettres et des Arts. Les meilleurs spécialistes de littérature et d'histoire se proposent de revenir sur quelques-unes des multiples facettes qui unissent le gestionnaire de l'État à son environnement culturel et artistique. Leurs contributions situent le rôle de Sully au coeur de la période la plus féconde de son ministère en privilégiant l'action, parfois insuffisamment connue, de l'homme politique, de l'administrateur et du lettré qu'il fut simultanément.

  • Julien GOEURY : Introduction.

    Laurent ANGARD : Alexandre Dumas et Agrippa d'Aubigné.

    Gilbert SCHRENCK : Mérimée éditeur des Aventures du Baron de Foeneste : le moment d'Aubigné.

    Mathilde BERNARD : « Ego Aubigné » : l'ailleurs commun des Tragiques et de Châtiments.

    Olivier MILLET : L'épigraphe des Fleurs du Mal et la Renaissance française incarnée par Aubigné : inspiration satirique (M. Régnier), posture apologétique et poésie du mal.

    Laurence CAMPA : Apollinaire et d'Aubigné.

    Julien GOEURY : « Je suis L.B.D.D. » : Céline/D'Aubigné.

    Marie-Dominique LEGRAND : Des références à Agrippa d'Aubigné sous la plume d'Albert Camus.

    Cécile HUCHARD : Marguerite Yourcenar, lectrice des Tragiques.

    Pierre CORTOT : Agrippa d'Aubigné, librettiste posthume d'une « cantate » de Darius Milhaud.

    Claude-Gilbert DUBOIS : Aragon/D'Aubigné : un réseau d'affinités à distance.

    Jean-Raymond FANLO : Deux fictions albinéennes au XXe siècle : Jean-Pierre Chabrol, Christian Garcin.

    Marie-Madeleine FRAGONARD : Agrippa d'Aubigné et sa notoriété.

    Érick SURGET : Bibliographie albinéenne.

  • Après les travaux d'Ullrich Langër, Jean-Marie Constant, Alain Montandon, l'amitié revient au centre des recherches seiziémistes, dans une perspective renouvelée par l'histoire des mentalités et des usages sociaux. Le sujet est paradoxal, et donc captivant, pour d'Aubigné campé dans sa posture d'intransigeant de la Cause ou son image de «bouc du désert», mais aussi pour le premier dix-septième siècle où se développent en parallèle les guerres des princes, les conflits religieux dans la France du sud-ouest, et la réflexion théorique sur la nouvelle civilité qui nourrira tout le siècle. Ce volume d'Albineana explore les formes multiples et complexes prises par la relation d'amitié dans l'action politique et dans l'écriture d'Aubigné. Ses réseaux si divers, ses amitiés féminines, ses liens particuliers avec La Trémoille ou d'Épernon révèlent de troublantes facettes, que nuance encore l'étude des variations du style et du sentiment dans le grand oeuvre historique, dans le dialogue burlesque, dans le rapport avec le modèle de Commynes, voire dans des stratégies retorses à l'endroit du lecteur. Entre privé et public, entre affect, politique et littérature, c'est l'ensemble d'une oeuvre et d'une vie qu'on approche au prisme de ces dialectiques.

  • Julien GOEURY, Guillaume PEUREUX : Introduction. Satire de l'actualité, actualité de la satire.

    Martial MARTIN : Les premières gazettes et la satire : de la légitimation de l'actualité à sa dénonciation.

    Nicolas CORREARD : Une satire sceptique : les Sardi venales. Satyra Menippea (1612) de Petrus Cunaeus.

    Nicolas LOMBART : De l'éloquence judiciaire à la satire en vers : l'autre actualité du poète-juriste (1557-1631).

    Emmanuel BURON : La satire comme dévoiement de l'éloge. Circonstances biographiques et enjeux politiques des Odes-satyres de Jean de La Gessée.

    Laurence GIAVARINI : La « liberté satyrique » et la « liberté françoise ». Politiques de la satire dans le Satyricon de Jean Barclay (1603-1628).

    Pascal DEBAILLY : Satire et négation : l'émergence du sujet dans les Satyres de Mathurin Régnier.

    Mathieu DE LA GORCE : La mise à nu, point de convergence entre les discours satiriques et la « satyre » érotique des années 1600-1625 ?

    Claudine NEDELEC : Les Avantures du Baron de Fæneste : satura/satyre/satire.

    Varia.

    Jean- Raymond FANLO : Notes sur la seconde édition de l'Histoire universelle d'Agrippa d'Aubigné.

    Érick SURGET : Bibliographie albinéenne.

empty