Yvelinedition

  • Chaque printemps, vingt médiateurs expériments se réunissent au château de Montalieu. Ils viennent de tous les horizons. En toute liberté, ils approfondissent un enjeu majeur de la médiation. Ils invitent plusieurs penseurs à seconder leur réflexion. Leurs échanges sont alors repris dans un ouvrage de plus de cent pages. On y recense toujours, à parts égales : théorie et concept, contribution et concept, mises en situation, documents et informations utiles.
    La Neutralité est le thème du présent cahier. Un mot fétiche, sans cesse évoqué, invoqué, et revendiqué. Rarement pensé. Un enjeu éthique essentiels. Une attitude délicate et difficile à mettre en oeuvre.
    Convivialement, collégialement, les participants du Montalieu ont confronté leur expérience pour stimuler votre réflexion, pour vous apporter des outils théoriques et des techniques pragmatiques.

  • Riche de nombreux exemples, cet ouvrage propose au lecteur de pénétrer dans l'espace de médiation. De découvrir ce qui s'y joue, ce qui s'y dénoue, au fi l des rencontres. D'observer et comprendre pourquoi et comment la médiation permet aux familles de traverser leur conflit pour le résoudre et construire elles-mêmes leur avenir.

    S'adressant d'abord aux familles, l'auteur donne des clés aux professionnels des secteurs de l'enfance, de l'éducation, de la famille... Ils verront comment les outils de la médiation viennent compléter et renforcer leurs actions, grâce à une approche privilégiant la concertation pluridisciplinaire.

    En mettant ainsi en perspective sa pratique, l'auteur propose d'intégrer la médiation familiale dans une politique globale et durable de la famille, dans l'intérêt de tous.

    Préfacé par Pierre Grand, associé d'AMORIFE International dont il fut le président de longues années, ancien président de l'APMF, Association pour la médiation familiale, médiateur, formateur, superviseur et analyseur des pratiques professionnelles. Depuis plus de 25 ans Pierre Grand s'implique dans la promotion de la médiation familiale et de la médiation généraliste. Il poursuit un travail de reconnaissance des formations de qualité pour les différents champs de la médiation.

  • Le monde du travail est souvent traversé par des conflits, interpersonnels ou collectifs, entre salariés, entre le salarié et son entreprise ou son administration... Comment la médiation s'y développe-t-elle ? Par quelles voies entre-t-elle dans cet univers aux rapports codifiés ? Comment fonctionne-t-elle ? Qui peut y faire appel ? Qui peut la recommander ?
    Dans ce livre d'enquête, reposant sur de nombreux exemples concrets, l'auteur explore les multiples voies empruntées par la médiation, du recours ponctuel à un médiateur externe jusqu'à l'instauration de médiateurs internes, en passant par les médiations proposées par les magistrats.
    Un ouvrage de référence pour tous ceux - salariés, dirigeants, élus du personnel, juristes et conseils - à qui ce mode amiable peut offrir, demain, l'issue de conflits apparemment inextricables.
    Préfacé par : Benoît Holleaux, conseiller à la cour d'appel de Paris, référent médiation pour les chambres sociales. et par Jean-Claude Delgènes, fondateur et directeur général du cabinet conseil en prévention des risques et qualité de vie au travail Technologia.

  • Rien n'est plus important pour une personne en situation de crise que de se sentir comprise. Ce livre décrit le programme que j'ai développé avec mes collègues Jack Himmelstein, professeur de droit et avocat, et Norman Fischer, un moine bouddhiste. Cela remet en cause beaucoup des conventions développées par les professionnels du conflit, en les remplaçant par un engagement entier et profond de nous-mêmes au service de ceux qui font appel à nous.
    Nous conceptualisons ce programme, qui s'enracine dans la conscience de soi, comme un travail de l'intérieur vers l'extérieur : en soi, vers l'autre.

    « L'un des maîtres qui m'a aidé à progresser le plus comme médiateur est Gary Friedman. [...] Cette rencontre a profondément influencé ma pratique de la médiation, mais aussi la façon dont je l'enseigne. » ( Extrait de la préface d'Alain Roy, médiateur et formateur en médiation.)

  • À l'aide d'outils simples et efficaces, l'auteur stimule les acteurs d'un projet d'entreprise. En éclairant les zones d'ombre, en questionnant sans relâche, en poussant plus loin leur réflexion, il les invite à réunir toutes les conditions favorables au succès. Avec eux, il détecte et démine les obstacles, sécurisant ainsi le projet et ses acteurs. Ce faisant, il aiguise leur lucidité pour les rendre responsables d'une réussite sereine et maîtrisée.
    « Ce livre présente un intérêt, non seulement pour les médiateurs, mais aussi pour un public varié. Il propose, en effet, les clés utiles à des managers aussi bien qu'à des créateurs d'entreprise ou autre...
    Pour imaginer et réussir un projet !
    Cet ouvrage est précurseur de l'évolution de la culture médiation. Merci à son auteur de nous avoir ouvert sa boîte à idées ! ».

    Dominique Morel, expert-comptable, médiateur et formateur, révèle ici la méthode qu'il a mise au point et expérimentée avec succès pour accompagner ses clients entrepreneurs.

  • Cet ouvrage explore et commente le cadre juridique applicable aux multiples formes de la médiation dans les relations de travail. A partir d'études des différents textes réglementaires, de témoignages et d'exemples, l'ouvrage brosse un portrait de ce qu'est aujourd'hui la médiation au sein des organisations en France, pointe les freins qui restent à lever et esquisse les axes qui permettront son essor.
    Ainsi, le lecteur découvrira au fil des pages un panorama de l'état de l'art, des questions qui se posent encore en droit, et des réponses aux besoins des entreprises que peut dès aujourd'hui apporter la médiation.

  • Le cadre juridique du processus de médiation présente les textes de loi applicables à la médiation en France. Les références, assorties d'un bref commentaire, éclaireront efficacement le lecteur pressé. La lecture de cet ouvrage conduit à une nouvelle compréhension de l'acte même de médiation. Une synthèse indispensable à tous ceux qui s'interrogent sur le cadre formel de la médiation : soit pour eux-mêmes, soit pour proposer ou accompagner la démarche de médiation.

    La première partie concerne la médiation dite judiciaire : elle se décide à l'occasion d'un procès.

    La seconde partie traite de la médiation dite conventionnelle, engagée en dehors de toute procédure.

  • Jean-Marc Bret, avocat et médiateur, propose avec conviction et pertinence d'étendre le champ d'application de la médiation à la prévention et à la gestion des risques psychosociaux. Il décrit d'abord le cadre pratique et juridique des risques psychosociaux, en insistant sur la responsabilité du chef d'entreprise, qui lui impose de mettre en oeuvre les moyens de les prévenir et de les gérer. Il fait vivre ensuite le déroulement du processus de médiation, fondé sur une véritable reconnaissance de l'autre dans sa différence, l'exigence de confidentialité et les qualités du médiateur. Enfin, cette réflexion l'amène à établir une proposition de modélisation des médiations liées à la souffrance au travail.

  • Ecrit sous forme de dialogue, cet ouvrage va et vient entre deux pratiques : la médiation et l'analyse transgénérationnelle, proposant une approche nouvelle dans l'accompagnement du deuil et de façon plus large, dans les relations humaines. Les auteurs abordent le processus de deuil, puis détaillent le deuil dans la famille, les rites, l'accompagnement en fin de vie, avec une place accordée aux deuils particulièrement difficiles, voire impossibles à terminer. Tout au long de ce livre, vous trouverez de nombreux exemples et témoignages, comme autant de pistes de réflexion. Durant cette période délicate du deuil, les conflits familiaux peuvent surgir ou resurgir. La Médiation Transgénérationnelle travaille sur le présent en revisitant le passé pour projeter la famille dans un futur plus serein...

  • Le succès de la médiation amène maintenant à s'interroger sur les aspects philosophiques, anthropologiques, sociologiques de cette institution pacificatrice, et à s'itnéresser à ses origines historiques. Suivant un plan chronologique classique (Antiquité, Moyen Âge, Temps modernes et époque contemporaine), l'auteur propose un nouvel angle d'observation de ce mécanisme plurimillénaire.
    Au fil des pages, le lecteur découvrira que le temps des médiateurs est riche de repères lumineux. Et que le recours intense à la médiation, la coopération entre juges et médiateurs, la reconnaissance par l'État de l'utilité de la médiation, parmi d'autres phénomènes, ne sont pas des inventions contemporaines mais des pratiques anciennes.

    Extraits de la préface du Professeur Derek ROEBUCK :
    « Pour son style comme pour son contenu, ce livre offre un véritable plaisir de lecture. La satisfaction que chaque lecteur doit éprouver à apprendre tant de choses nouvelles s'accompagne d'un sentiment de gratitude envers le savoir et les soins qui ont été nécessaires à sa réalisation. » Bruno DE LOYNES DE FUMICHON est docteur en droit de l'université Paris II (Panthéon-Assas) et diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris. Il est maître de conférences d'histoire du droit de l'école de droit de la Sorbonne (université Paris I) et doyen honoraire de l'université de la Polynésie française (Tahiti).
    Ses recherches et ses publications portent notamment sur l'histoire du droit des modes alternatifs de règlement des différends (arbitrage et médiation), domaine dans lequel il a écrit plusieurs ouvrages, articles et contributions.
    Il est également médiateur praticien, diplômé de l'ICP - Ifomene (Paris) et membre de l'Association des médiateurs européens (AME).

  • Collectif sous la direction de Stephen Bensimon, Dorothée Bernard, Pascal Denormandie, François Savigny.

    Le point de bascule » est un de ces concepts « indéfinissables » et qu'il est pourtant nécessaire de comprendre pour mieux agir, pour mieux accueillir et convertir en atouts humains les difficultés qui se présentent durant une médiation.

    Car il y a toujours un moment en médiation où tout médiateur sent et sait qu'il a « passé le cap Horn », passé le « cap des Tempêtes » qui semblait insurmontable une heure ou une semaine avant. Il en est souvent le premier étonné. Les personnes en médiation ne le sont pas moins. Que s'est-il donc passé ? Quelle est donc cette alchimie, cette dialectique où l'affrontement des négations produit du positif ?

    Avant tout, les médiateur et médiateures réunis à Montalieu ont voulu décrire ce qui se passe et comment ils le vivent, ce fameux point de bascule.

  • L'amiable est dans les gènes du notariat, et la pratique des notaires présente bien des points communs avec la médiation. Les auteurs y voient un complément novateur de leurs missions traditionnelles. L'histoire, les valeurs et l'actualité du métier montrent comment les notaires peuvent s'engager sur la voie de la médiation et contribuer à son développement. Les auteurs soulignent ce que la médiation peut apporter au notariat, à la qualité des relations avec les clients, les collaborateurs, associés et confrères. La médiation contribue ainsi à donner l'image d'une profession résolument tournée vers l'avenir.

  • Quand la crise, atteint un collectif de travail et l'empêche de fonctionner, quand la parole ne circule plus au sein d'un même service, quand les blocages génèrent du stress, de la souffrance, quand le conflit bloque l'institution, détruit son image, fragilise tout le système. on peut faire appel à une médiation collective.

    Yves Bourron, médiateur formé au Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM), membre de l'Association Nationale des Médiateurs, est à l'origine de « Groupe médiations », une association qui oeuvre sur les conflits sociaux, notamment dans l'enseignement catholique. Auparavant, il a dirigé une société de formation et de communication en entreprise. Il est l'auteur d'une douzaine de livres, biographies, romans et ouvrages sur la sémiologie et la pédagogie.

    Catherine Vourc'h, médiatrice et formatrice en médiation, membre de « Groupe médiations », a assuré de 2007 à 2013 la coordination pédagogique du certificat de compétence « Pratiques de médiation » du Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM), et continue d'y enseigner. Elle a été enseignante de lettres classiques et a travaillé auprès de villes européennes, en charge de médiations sociales. Elle anime des groupes d'analyse de pratique de médiateurs.

  • Recueil des communications de la journée de l'Association Nationale des Médiateurs du 7 octobre 2016.

    La place de l'excuse et du pardon en questions : le médiateur a pour tâche de faire prendre conscience de ce concept d'excuse et de pardon, d'impliquer les acteurs en conflit dans une analyse profonde de ce qu'ils sont afin qu'eux-mêmes s'approprient ce concept pour transformer leur vie dans une réalité apaisée. La médiation crée un espace favorable pour la concrétisation de ce processus d'excuse et de pardon.

  • Guide pratique de l'usager de la médiation - troisième édition actualisée.

    La médiation est un processus de règlement des conflits à l'amiable, encadrée par des textes législatifs - loi et décrets français et ordonnances européennes - dont le premier date de 1955. Elle est pratiquée par des médiateurs formés et expérimentés. Dans quels cas peut-on y avoir recours ? Comment la mettre en oeuvre ? Et comment s'y préparer ?

    Ce guide pratique de l'usager de la médiation est spécifiquement conçu pour les usagers et les prescripteurs de la médiationen entreprise. C'est aussi un outil pour les médiateurs en exercice ou en formation.A partir de définitions, de grilles d'analyse et d'exemples, les auteurs décrivent le fonctionnement et les règles de la médiation. Ils proposent une aide à la décision claire, accessible à tous et utilisable à tout moment : avant, pendant et à la fin de la médiation.

    A vous de choisir - ou pas - ce mode d'intervention, en toute connaissance de cause.

  • Un voyage aux origines du conflit nous entraîne à la découverte des mondes imaginés par Platon, Thomas More et Campanella pour que règnent à jamais la paix et la concorde.

    Comparant le diagnostic des utopistes et la pratique des médiateurs, l'auteur nous propose une réflexion sur les causes de la discorde et de l'affrontement, leur pourquoi, leur mécanique intime, et les voies de leur résolution.

    Ces questions intéresseront tous ceux qui croisent le conflit professionnellement ou personnellement : dirigeants, juges, avocats, négociateurs, coaches, thérapeutes, parents...

    Les médiateurs trouveront dans le pays d'utopie des points profonds de proximité et de différence avec leur art, et toute une matièreUn voyage aux origines du conflit fertile à leur réflexion, ainsi qu'une proposition de modèle de médiation responsable.

    Mathias Clément accompagne depuis 25 ans les directions générales et les personnalités publiques à travers une activité de conseil, de coaching et de médiation. Normalien, agrégé de philosophie, titulaire d'un DEA de l'École des hautes études en sciences sociales, il intervient comme formateur en médiation au sein de l'Ifomene/ICP.

  • Ce que tout médiateur doit savoir sur les bases du droit utiles en médiation. Pas à pas, l'auteur nous conduit dans l'univers de la Justice. Il nous initie à son langage, à ses us et coutumes, présente ses acteurs et leur rôle, signale les écueils, redonne du sens aux règles et en facilite l'appropriation. Par petites touches, il précise et compare les spécificités de la procédure judiciaire et celles du processus de médiation. Eclairée par 25 ans de pratique, son analyse offre au lecteur les clés d'un choix argumenté.
    Il sera un guide précieux pour les médiateurs non juristes, mais aussi pour les prescripteurs, utilisateurs et praticiens de la médiation, ainsi que les responsables des ressources humaines, élus du personnel, travailleurs sociaux.

  • Pratiquer la médiation, donc agir comme médiateur est une subtile alchimie entre l'être (valeurs, moralité et posture du médiateur), son savoir (expertise du médiateur) et son savoir-faire (capacité du médiateur à choisir la meilleure stratégie selon les personnes et les situations).
    Ce « kit du médiateur » se veut pratique, à la fois boîte à outils et mode d'emploi, indispensables à l'acquisition du « savoir y faire ». Les conseils et recommandations aideront le médiateur, novice ou confirmé, à exercer son art avec confiance.

empty