• Dans la maison d'Alfred Bindler, une pièce tout entière est consacrée à ce meuble en ronce de noyer où dorment, dans leurs tiroirs vitrés, les papillons amassés, tels des trésors, au cours de toute une vie.
    À 65 ans, Alfred Bindler consulte ces tiroirs comme d'autres feuillettent les albums de famille. Car, à chacun de ces spécimens, la mémoire a attaché un voyage, un moment, une personne, un geste... et la collection alors se lit comme un recueil de mémoires.
    Mais cet entomologiste passionné ne s'est jamais contenté d'amasser. Ses consciencieuses collectes sont surtout une quête : celle de la Phalène blanche, de ce papillon parfait dont ses études et celles de son maître ont déduit l'indispensable existence mais que nul n'a jamais vu.
    Ainsi, les papillons d'Alfred Bindler, recueillis dans le meuble massif, témoignent non seulement de la vie de leur détenteur, mais également de son lien au monde, de ses élans et de ses ambitions, de sa recherche d'absolu. De sa tentative de découvrir, comme nous tous, le sens de sa vie.
    Ce roman sensible et profond parle de rencontres, d'amour, d'émotion et de sens.
    Entre nos souvenirs et nos aspirations, nous cultivons tous nos propres

  • Cet ouvrage plonge dans les racines du capitalisme, en analyse la genèse, l'évolution puis sa mutation en un capitalisme financier spéculatif et globalitaire. Comment du terme grec Oikonomia en sommes-nous venus à une science économique, justification idéologique d'un nouvel ordre social global ? C'est un ouvrage de référence pour tout lecteur cherchant un point de vue critique.

  • "Dialectique et société expose les fondements du travail que j'ai effectué depuis plus de trente ans dans l'enseignement de la sociologie, puis dans des écrits à caractère théorique. Cet ouvrage développe les bases de toute ma démarche [.]. Le livre est entièrement consacré à un examen critique du statut épistémologique des sciences sociales, où je mets particulièrement en lumière l'inadéquation du modèle de scientificité emprunté aux sciences de la nature par les sciences sociales positives. Cette rétrospective critique sur les conditions en même temps ontologiques, épistémologiques et politiques du développement historique des sciences sociales et particulièrement de la sociologie constitue une sorte de prolégomènes à l'ensemble du projet que devra couvrir Dialectique et société." (M. F.)

  • "Ce livre est consacré à la dimension symbolique qui caractérise l'ensemble de l'expérience humaine et que l'on peut subsumer, sociologiquement, sous le concept de pratique significative. Le symbolique englobe tout le domaine ontologique de la représentation par idées ou concepts. Il ne se limite cependant pas à une simple faculté psychique de l'être humain, mais existe aussi concrètement sous la forme de l'institution comme cadre structuré et structurant effectif de la vie proprement humaine. Ce cadre symbolique objectivé dans le langage et dans la culture, ainsi que dans toutes les institutions sociales entendues au sens le plus large, assume à l'égard de chaque pratique significative la fonction d'un a priori transcendantal. Je défendrai tout au long de cet ouvrage la thèse selon laquelle la dimension transcendantale fait partie intégrante de la réalité humaine, mais qu'elle n'en représente pas le socle solide; elle y est, au contraire, la marque de sa fragilité ontologique irréductible. Cette précarité ontologique tient aussi au fait que l'humanité est responsable d'elle-même dans la mesure où son existence ne dépend, en dernière instance, ni de la nécessité ni du hasard. La prise de conscience qui pèse désormais sur l'avenir même de l'homme, et qui coïncide avec sa valeur ontologique supérieure dans l'ensemble de l'univers matériel, représente peut-être la novation intellectuelle ou idéologique la plus importante de notre époque, celle qui nous interpelle le plus directement et profondément." (M. F.)

  • L'alsace nature

    Gérard Freitag

    Depuis 50 ans, Alsace Nature fédère les associations de défense de la nature en Alsace. 50 ans de lutte pour la biodiversité, pour le respect de l'environnement, pour la vie.
    Pour marquer ces 50 ans, l'écrivain Gérard Freitag nous propose un abécédaire.
    De «Abeille» à «Zygènes», ce sont 104 textes, en forme de coups de gueule ou de coups de coeur, toujours poétiques et amoureux de la nature, qui nous rappellent les nombreux domaines où Alsace Nature a agi, et agit toujours : contournements routiers, grand hamster, nucléaire (Fessenheim), et tant d'autres.
    L'illustratrice Caroline Koehly l'accompagne, pour faire de ce florilège un beau livre auquel on reviendra souvent.

  • Genèse du politique est le premier recueil d'un ensemble de textes du sociologue Michel Freitag rassemblés à titre posthume sous le titre général de Formes de la société. La série qu'il inaugure vise à rendre accessibles à un large public des écrits épuisés ou disséminés entre divers lieux de publication, à diffusion souvent restreinte, et à les regrouper selon une thématique entrevue par l'auteur dès leur rédaction.

  • La question de la liberté concerne l'essence de l'être humain, elle est donc de nature philosophique.
    Mais tout exercice effectif comme toute reconnaissance de la liberté s'inscrivent nécessairement dans des rapports sociaux normativement structurés et à portée identitaire. Ainsi, la liberté est tout en même temps une dimension transcendantale de la vie humaine et une institution sociale, et c'est à la sociologie qu'il appartient de mettre en lumière et de faire valoir cette autre dimension de la liberté, qui n'en forme pas une limitation extérieure, mais qui participe directement à sa fondation.
    En effet, l'être humain ne se qualifie pas seulement ontologiquement par la liberté, mais tout autant par la solidarité que comporte sa socialité, tout aussi essentielle pour lui. C'est donc dans la société que la liberté humaine est destinée à se réaliser et à s'objectiver, et non pas contre elle ou en dehors d'elle.
    Tout au long de son extraordinaire performance mondiale, l'histoire de l'Occident moderne a été dopée à la liberté : une liberté d'origine religieuse, à caractère universaliste et d'essence individualiste, qui s'est incarnée dans la vie sociale en tant que précepte pratique fondamental orientant une refondation et une révolution systématique de la vie morale et politique, esthétique, scientifique et économique.
    C'est ce mouvement d'ensemble qui a reçu dans l'histoire le nom de modernité, et dans la conscience commune celui de progrès. Ce livre, qui résume à grands traits cette épopée de la liberté moderne, part aussi du constat, non pas tant de sa décadence que de son épuisement contemporain, manifesté dans le fait que l'accomplissement de la liberté individuelle ne parvient plus à se concrétiser que sous la forme de son contraire : non dans une émancipation existentielle de la vie humaine, mais dans sa radicale hétéronomisation de nature virtuellement totalitaire.
    Il cherche à offrir quelque compréhension sociologique et philosophique de ces paradoxes ou de ces énigmes : comment l'individu est-il devenu prisonnier de sa liberté, et pourquoi la dynamique qu'elle a engendrée mène-t-elle tout droit à la destruction du monde ?

  • Un jeune médecin de campagne qui reçoit des lettres anonymes remettant étrangement en cause le passé de sa femme. Un mort bien dérangeant et sur la présence duquel on vient sans cesse de buter. Quelqu'un qui veut savoir s'il est possible de prévoir sans faille les détours de la conscience d'un autre. Un agonisant inerte couché dans une chambre de sa maison et bien d'autres personnages... Tous tissent la matière de ce roman dans lequel les événements mettent quelquefois rudement à l'épreuve les faiblesses des héros.

  • Né à la Chaux-de-Fonds en Suisse en 1935, Michel Freitag obtient un diplôme en économie et en droit à l'université de Neuchâtel et un doctorat de sociologie à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris où Alain Touraine l'engage ensuite comme chercheur. Il s'installe à Montréal en 1970 où il pratiquera toute sa carrière de professeur à la faculté de sociologie de l'université du Québec. Jusqu'en 2009, année de sa disparition, il étoffe et recompose son oeuvre maîtresse qui est sans aucun doute Dialectique et société, d'une richesse et d'une ampleur extraordinaire, parue en deux volumes en 1986 (réédités aux éditions Liber en 2011). Ce vaste travail se déploie selon plusieurs dimensions interdépendantes dont les aspects les plus marquants doivent être compris dans le cadre d'un dialogue qu'il entretient avec l'ensemble des sciences sociales de la seconde moitié du XXe siècle : psychologie, linguistique, ethnologie, épistémologie, structuralisme, etc. Nation, ville, architecture est le deuxième recueil d'un ensemble de textes rassemblés à titre posthume sous le titre général de Formes de la société qui comprendra cinq volumes. Les trois textes réunis ici ont respectivement pour objet la forme nationale de l'État moderne, une sociologie des différents styles architecturaux qui ont traduit dans la matière l'esprit de cette transition moderne jusqu'à nos jours et, finalement, la description des formes de l'urbanisation, de la naissance de la bourgeoisie jusqu'à la globalisation du capitalisme. L'ensemble des volumes visent à rendre accessible à un large public les écrits de Freitag, parfois épuisés, ou encore disséminés dans différents lieux de publication, à diffusion souvent restreinte, et à les regrouper selon une thématique que le sociologue avait à l'esprit en les écrivant.

  • Culture, pouvoir, contrôle est consacré à l'analyse formelle et abstraite des trois modes de reproduction de la société (culturel-symbolique, politico-institutionnel, décisionnel-opérationnel) selon leurs principes opératoires spécifiques. Il s'agit en quelque sorte de décrire, ou plutôt de construire les types idéaux de la socialité, entendue aussi bien comme mode d'être des pratiques sociales particulières que comme mode de constitution de la société comme structure d'ensemble ou totalité.

  • Il n'est peut-être pas de réforme plus urgente que celle de l'Université.
    Mais pas de réforme non plus qui semble aussi irrémédiablement vouée à l'échec. N'est-ce pas là l'effet du profond fossé qui s'est creusé entre l'idéal sur lequel s'est édifié l'Université et sa réalité actuelle ? L'idéal était celui d'un lieu délivrant une culture désintéressée et un savoir ayant valeur universelle. La réalité est aujourd'hui celle d'un savoir " utilitaire ", dont on ne retient que l'efficacité pragmatique.
    S'abolit ainsi la différence entre science et technique, nature et société, être et devoir être. Si l'on veut une vraie réforme de l'Université, on ne fera donc pas l'économie d'une réflexion épistémologique approfondie sur cet écart béant entre l'idéal et la réalité.
    Tel est le propos de cet ouvrage, où l'auteur analyse le mécanisme de cette confusion du pouvoir et du savoir dans le savoir-faire.
    Les essais ici réunis visent à susciter une prise de conscience, nécessaire à la reconstruction raisonnée des sciences humaines et sociales comme disciplines de réflexion et de formation. Ce qu'elles étaient à l'origine, lorsqu'elles inscrivaient leur projet de connaissance et de formation dans le cadre des humanités. C'est cet esprit et cette dynamique qui doivent et qui peuvent, démontre l'auteur, être restaurés, tout en les adaptant aux exigences de notre époque.
    Michel Freitag est le sociologue et le philosophe par excellence de la société postmoderne.
    On connaît peu de réflexions contemporaines qui atteignent cette cohérence et cette puissance réflexive : on croit parfois lire un habermas dont l'inspiration serait plus hégélienne que kantienne.
    En dehors d'articles publiés dans la Revue du MAUSS, son oeuvre est pourtant mal connue en France : cette coédition franco-québécoise permet de réparer cet oubli et de présenter au lecteur français, à partir d'une analyse aiguë de la crise de l'Université, les principaux moments d'une théorie systématique de la postmodernité.

  • Sans leur tain, les miroirs ne nous renverraient plus notre image invariable et, en quelque sorte, prisonnière d'elle-même. Des possibilités insoupçonnées, oubliées ou cachées de nos consciences se révéleraient peut-être. Le héros de Vlod se multiplie dans des simulacres lui permettant de différer longtemps une évidence cruelle. D'autres personnages cherchent à se soustraire à ces reflets inattendus et peu confortables d'eux-mêmes. Grâce à eux, une jeune femme se découvre une identité improbable, mais plus satisfaisante que celle que les événements voudraient lui imposer. Le héros de Môsa y puisera enfin une justification.

  • Dieser Leitfaden gibt Handlungsanweisungen durch Therapiesitzungen. Es werden Grundlagen und Methoden der autismusspezifischen Frühfrderung vermittelt, wie sie am Autismus-Therapie- und Forschungszentrum der Universitätsklinik für Psychiatrie, Psychosomatik und Psychotherapie des Kindes- und Jugendalters in Frankfurt am Main entwickelt wurden. Das Frankfurter Frühinterventionsprogramm "A-FFIP" basiert dabei auf Ergebnissen entwicklungspsychologischer Studien zur Sprach-, motorischen, kognitiven und Spielentwicklung von gesunden und Kindern Mit Autismus-Spektrum-Strung und verwendet empirisch überprüfte verhaltenstherapeutische und übende Verfahren für die Frderung. 

  • This comprehensive, practical title invites all clinicians to take a fresh look at the evaluation and management of chronic daily headache (CDH). Developed by a distinguished international panel of experts, the book examines key social and economic issues around CDH and clarifies the diagnosis of CDH disorders, providing an understanding of the underlying biological substrates, offering guidance on the use of diagnostic testing and additional consultations, and outlining treatment strategies with the greatest potential to alleviate the burden of these patients and to provide the highest quality of care.  The book fully examines the constellation of symptoms that constitute chronic daily headache, while also discussing the role of behavioral medicine and the important elements involved in taking a good history.  The major forms and biology of chronic daily headache are covered, as is the role of diagnostic testing and treatment.  The risk factors that lead patients to transform episodic primary headache disorders into the chronic form are examined.  Invasive and neuromodulatory techniques are also discussed. A section on the classification of these disorders rounds out this important contribution to the literature.  Chronic Headache - A Comprehensive Guide to Evaluation and Management will be of great interest to neurologists, primary care physicians, nurse practitioners, physician assistants, medical students, and other clinicians with an interest in chronic daily headache.

  • Cet ouvrage présente de façon claire et très complète la biologie et l'écologie des fourmis des bois. Depuis plus de 30 ans, les auteurs ont mené plusieurs études au sein du Parc jurassien vaudois (Suisse) en collaboration avec des chercheurs étrangers et de nombreux étudiants de l'Université de Lausanne et du Musée cantonal de zoologie à Lausanne. Richement illustré de photographies et de dessins originaux, ce travail est l'une des rares références de vulgarisation scientifique traitant des fourmis en langue française.

  • Formes de la societe - vol 3 : totalitarismes Nouv.

    Né à la Chaux-de-Fonds en Suisse en 1935, Michel Freitag obtient un diplôme en économie et en droit à l'université de Neuchâtel et un doctorat de sociologie à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris où Alain Touraine l'engage ensuite comme chercheur. Il s'installe à Montréal en 1970 où il pratiquera toute sa carrière de professeur à la faculté de sociologie de l'université du Québec. Totalitarismes est le troisième recueil de textes de Michel Freitag rassemblés à titre posthume sous le titre général de Formes de la société. Ce projet éditorial vise à rendre accessibles à un large public des inédits ainsi que des écrits épuisés ou disséminés entre divers lieux de publication, à diffusion souvent restreinte, et à les regrouper selon une thématique entrevue par l'auteur dès leur rédaction.

  • Le naufrage de l universite et autres essais d epidemiologie politique Nouv.

  • These proceedings contain research presented at the 6th International Conference on Dynamics in Logistics, held in February 2018.The integration of dynamics within the modeling, planning and control of logistic processes and networks has shown to contribute massively to the improvement of the latter. Moreover, diversification of markets and demand has increased both the complexity and the dynamic changes of problems within the area of logistics. To cope with these challenges, it must become possible to identify, describe and analyze such process changes. Moreover, logistic processes and networks must be revised to be rapidly and flexibly adaptable to continuously changing conditions. This book presents new ideas to solve such problems, offering technological, algorithmic and conceptual improvements. It primarily addresses researchers and practitioners in the field of industrial engineering and logistics.

empty