• Roman épistolaire construit à rebours, ce récit relate le mariage d'Ingrid et de Gil Coleman, son professeur de littérature, de vingt ans son aîné. Quinze ans plus tard, Ingrid, lassée des absences répétées de son mari, disparaît, laissant une série de lettres dans lesquelles elle revient sur l'histoire de son mariage.Une finesse et une subtilité inouïes. Un livre qui interroge toutes les facettes de l'amour. Olivia de Lamberterie, Télématin.Une justesse et une maîtrise surprenantes. Des thèmes à la fois universels et intimes qui ébranlent. Laurence Caracalla, Le Figaro magazine.Un dispositif narratif d'une efficacité redoutable. Véronique Cassarin-Grand, L'Obs.La délicatesse psychologique dont fait preuve la romancière n'a d'égal que son talent de paysagiste, qu'elle s'attache à dépeindre la clarté de l'air estival ou l'effervescence brouillonne d'une tempête. Nathalie Crom, Télérama.Traduit de l'anglais par Mathilde Bach

  • Dakota du Sud, États-Unis. Deux cousins amérindiens, Rick Overlooking Horse et You Choose Watson, liés par le sang et la terre, se retrouvent pourtant en conflit. La colère gronde dans la réserve à cause des injustices infligées au peuple lakota par le gouvernement fédéral, et les deux hommes prennent des directions opposées. Rick choisit celle de la paix ; You Choose, celle de la violence.
    Dans ce récit magistral, Alexandra Fuller évoque avec poésie et sagesse la beauté secrète des grandes plaines nord-américaines et le destin des Amérindiens qui y vivent toujours ; une existence cadencée par les saisons et par les rituels de leurs ancêtres.

  • À 39 ans, Frances Jellico s'apprête à vivre son premier été de liberté. Enfin délivrée de son tyran de mère, Frances a été missionnée pour faire l'état des lieux du domaine de Lyntons. Jadis somptueuse propriété au coeur de la campagne anglaise, Lyntons est désormais un manoir délabré qui peine à se relever des années de guerre.
    Dès son arrivée, Frances réalise qu'elle n'est pas la seule occupante des lieux : Peter et Cara, un couple aussi séduisant que mystérieux, sont déjà installés. Lorsqu'elle découvre un judas dans le plancher de sa chambre - qui lui offre une vue plongeante sur leur salle de bains - sa fascination pour eux ne connaît plus de limites.
    Ses voisins se montrent très amicaux, et plus les jours passent, plus Frances se rapproche d'eux. À mesure que l'été se consume, que les bouteilles de vin se vident et que les cendres de cigarettes se répandent sur le vieux mobilier, Frances commence à entrevoir le passé tourmenté de Cara et Peter. La vérité laisse place au mensonge, les langues se délient, les souvenirs ressurgissent, au risque de faire basculer cet été 1969.

  • Les loups fascinent l'homme depuis toujours et sont pour certains d'entre nous des animaux totem. Bien qu'ils soient un des symboles de la nature, ils ne sont parfois considérés que comme une espèce dangereuse.
    Découvrez la véritable nature et la beauté des loups, leur environnement, leurs modes de communication et leurs habitudes alimentaires, leurs remarquables pouvoirs d'adaptation, intuitifs et complexes.
    Un ouvrage richement illustré et accessible qui fera aimer ces créatures fascinantes.

  • Le mariage de Dora ; tentation grecque ; le secret d'une étoile Nouv.

    Le mariage de Dora de Louise Fuller.
    Dora adore le petit Archie, dont elle est la tutrice. Aussi, quand l'impitoyable Charlie Law revendique la garde de l'enfant, est-elle prête à tout pour rester dans la vie du bébé. Y compris à épouser Charlie !

    Tentation grecque de Michelle Douglas.
    La mer, les fleurs, les oiseaux... L'île grecque sur laquelle séjourne Audra est un paradis. Hélas, sa sérénité est mise à l'épreuve lorsque surgit dans sa tranquille villa Finn Sullivan, avec lequel elle va devoir cohabiter...

    Le secret d'une étoile de Kimberly Lang.
    Une nuit inoubliable, puis le silence... pendant neuf ans. Pour Olivia, Evan Lawford restera celui qui lui a brisé le coeur. Hélas, aujourd'hui, elle n'a pas le choix : pour sauver sa carrière de danseuse étoile, elle doit demander son aide au milliardaire...

  • L'examen neurologique intimide tous les étudiants en médecine ainsi que les jeunes praticiens, à la fois dans la pratique clinique quotidienne et lors des examens. Cet ouvrage constitue un guide, étape par étape, pour mener l'examen neurologique : il indique les "données de base" utiles, explique "ce qu'il faut faire", décrit "ce que vous trouverez" et explique comment interpréter ces résultats (" ce que cela signifie"), tout en mettant en garde contre les "erreurs fréquentes" et en apportant des conseils issus de la pratique "à noter".
    Cette nouvelle édition de ce qui est devenu un best-seller international (traduit maintenant dans une quinzaine de langues), comprend des mises à jour sur les techniques d'examen les plus efficaces.
    La neurologie est une spécialité clinique pour laquelle la qualité du recueil des antécédents et de l'examen clinique est primordiale au bon diagnostic. De nombreuses maladies neurologiques ne peuvent être dépistées que par un examen clinique rigoureux. Une bonne maîtrise de l'examen neurologique est donc indispensable.

  • «  Il n'a pas l'air d'un menteur  », pense Peggy Hillcoat en regardant la photo de son père. Elle a été prise l'été de ses huit ans. Il avait transformé la cave en abri antiatomique et discutait de fin du monde avec ses amis survivalistes. Sa mère retenue au loin, ils s'étaient amusés à camper dans le jardin, avant qu'il ne l'emmène en voyage dans une forêt lointaine. Les vacances s'étaient muées en perpétuité quand il lui avait annoncé que le reste du monde avait disparu. La vie de Peggy à ce moment-là  ? Un piano bricolé qui joue de la musique dans sa tête, la forêt immense et une hutte en bois.
    En 1985, Peggy est de retour à la maison, après neuf ans d'absence. Comment a-t-elle survécu mais surtout comment est-elle revenue ?
      Une tension infernale jusqu'à la dernière phrase. Véronique Cassarin-Grand, L'Obs.
      Un premier roman qui n'est pas sans évoquer la noirceur de Sukkwan Island, de David Vann. Claire Devarrieux, Libération.
        Traduit de l'anglais par Mathilde Bach. 

  • Petite fille, Bobo a appris à manier le fusil, à cuisiner un impala, à conduire un tracteur et à se garder des morsures de serpents. En 1972, elle s'installe avec sa famille en Rhodésie l'actuel Zimbabwe , pays ravagé par la guerre civile, mais aussi terre de saveurs, de parfums et de sons qu'elle reconnaît intuitivement comme la sienne. Son enfance, ponctuée de déménagements successifs en Afrique australe, oscille au gré de tragédies historiques et intimes.
    Premier volet des mémoires de l'auteur, ce récit est un chant d'amour à une famille adorée, chaotique, drôle, et à l'Afrique, terre des premiers émois, de l'initiation et de la découverte naturelle de l'autre. Alexandra Fuller ouvre ainsi une page d'histoire et sa malle aux souvenirs souvent tendres, parfois durs, et toujours poignants.
      Un formidable récit autobiographique, truffé d'humour et d'émotion.  Julien Bisson, Lire.

  • Née sur l'île écossaise de Skye, la mère d'Alexandra Fuller, mieux connue sous le nom de «  Nicola Fuller d'Afrique centrale  », a grandi au Kenya dans les années cinquante avant d'épouser un Anglais fringant. Ils s'installent dans leur propre ferme, d'abord au Kenya puis en Rhodésie l'actuel Zimbabwe où l'auteur, Bobo, et sa soeur ont grandi, avant d'atterrir en Zambie. Nicola, à la fois drôle, originale et spontanée, reste inébranlable dans le maintien de ses valeurs familiales, la fierté de son sang écossais, et sa passion pour la terre et les animaux. Le parcours de la famille Fuller, déterminée à rester en Afrique malgré la guerre civile, est fait de survie, de folie, de loyauté et de pardon. Elle trouvera la sérénité sous son «  arbre de l'oubli  ».
    Le deuxième volet bouleversant des mémoires de l'auteur.
      Récit intime, évocation historique, désopilant et grave, L'Arbre de l'oubli est un peu tout cela à la fois.  Nils C. Ahl, Le Monde des livres.

  • De la Zambie au Wyoming, de la ferme africaine de ses parents aux paysages de l'Ouest américain, Alexandra Fuller revient sur ses vingt années de mariage, alors qu'elles touchent à leur fin. Elle décrit, avec poésie et humour, son déracinement et sa quête d'identité. Elle médite sur la place de l'écriture, qui lui a permis de tenir au fil des tragédies, et de chasser la solitude. Elle trouve refuge auprès de son père, un homme indépendant et courageux, vivant sans regrets, se contentant toujours du minimum, même après avoir perdu plus que quiconque. Grâce à ses conseils, elle trouve la force de se reconstruire et de «  partir avant les pluies  ».
    Le troisième volet, introspectif, sensible et émouvant, des mémoires de l'auteur.
      Avec ce récit, Alexandra Fuller boucle un cycle, amorce sa renaissance, réunit ses deux continents.  Pascale Frey, Elle.

  • Tout les oppose. Pourtant, ils devront mettre leur coeur en péril pour sauver ce qui leur est cher...Angleterre, XIIIe siècle.
    Désormais veuve, Lady Cecily est prête à tout pour protéger son héritage, y compris à fomenter le plan le plus dangereux. Un plan qui aurait fonctionné, si elle n'avait pas été démasquée par le chevalier Lachlan de Drummuir. Ce fidèle sujet du roi ne manquera pas de la dénoncer, elle en est persuadée. Pourtant, alors qu'elle s'apprête à se rendre à la cour pour accepter son jugement, Lachlan lui fait la plus surprenante des propositions : il la protégera elle et son héritage si elle l'épouse. Dès lors, les questions se bousculent dans la tête de Cecily. Pour quelle raison Lachlan lui soumettrait-il un tel marché ? Et, surtout, serait-elle prête à accepter, alors même que tous ses sens s'embrasent chaque fois que son protecteur pose les yeux sur elle ?

  • Un troisième visage

    Samuel Fuller

    • Allia
    • 18 Août 2011

    Cette autobiographie est un véritable panorama historique du XXe siècle. Samuel Fuller retrace son parcours et l'époque qu'il a traversée, marquée par la Prohibition, la crise économique de 1929 ou la Seconde Guerre mondiale. De son enfance dans le New York des années 20 jusqu'à son amitié avec Scorsese ou Tarantino, Fuller dit tout, tant l'anecdote est dans son cas des plus significatives. Opiniâtre, il fait d'abord tout pour devenir journaliste, spécialisé dans les crimes. L'expérience du reportage nourrit son art de raconter des histoires. Mais la Seconde Guerre mondiale le frappe de plein fouet. Moralement éprouvé, il n'est plus, de retour aux États-Unis, le même homme. Mais bientôt, le tout Hollywood le réclame pour écrire des scénarios.

  • La vengeance est un plat qui se mange froid, et Vicenzu Trapani la tient enfin entre ses mains. Parce que sa famille a jadis été spoliée par l'odieux Cesare Buscetta, il épousera sa fille, pour mieux lui ravir son héritage. Aussi belle que soit Immacolata, elle payera pour les crimes de son père ! Ce plan savamment ourdi révèle pourtant bientôt ses failles : Immacolata chérit sa liberté et, afin de lui prouver qu'il est l'homme idéal, Vicenzu va devoir déployer ses arguments les plus convaincants...


  • cette autobiographie, écrite en 1908, se construit en une succession de tableaux intimistes, mondains ou comiques, qui relatent le surprenant parcours et les nombreuses rencontres de l'une des reines de la belle epoque, loïe fuller.
    créatrice de la danse serpentine, par ses gestes hypnotiques, ses jeux de voiles et de lumières, loïe fuller fascina toulouse-lautrec, nadar, méliès, rodin, les frères lumière ou mallarmé et devint l'égérie des symbolistes. cette " aladine " occidentale, adulée aux quatre coins du monde, fut aussi une féministe avant l'heure. me afficha son homosexualité et revendiqua pleinement son rôle d'artiste. dirigeant son propre théâtre, productrice, imprésario, elle fit venir en france là premières troupes d'acteurs japonais, écrivît des ballets et des tragédies puis s'essaya, comme réalisatrice, au cinématographe.
    mais, surtout, sa danse serpentine en puant sur la lumière, la couleur, la forme abstrait et le merveilleux est à l'origine de tout un plan de la danse contemporaine.

  • UNSETTLED GROUND

    Claire Fuller

    What if the life you have always known is taken from you in an instant? What would you do to get it back? Twins Jeanie and Julius have always been different. At 51 years old, they still live with their mother, Dot, in rural isolation and poverty. Their rented cottage is simultaneously their armour against the world and their sanctuary. Inside its walls they make music, in its garden they grow (and sometimes kill) everything they need for sustenance. But when Dot dies suddenly, threats to their livelihood start raining down. At risk of losing everything, Jeanie and her brother must fight to survive in an increasingly dangerous world as their mother's secrets unfold, putting everything they thought they knew about their lives at stake. This is a thrilling novel of resilience and hope, of love and survival, that explores with dazzling emotional power how the truths closest to us are often hardest to see. ____________________________________________________________________ PRAISE FOR CLAIRE FULLER 'Extraordinary, gripping. Fuller writes with a singing simplicity that finds beauty amid the terror' Sunday Times 'A compulsive page-turner. Fuller creates an atmosphere of simmering menace with all the assurance of a latter-day Daphne du Maurier' The Times 'Bewitching, otherworldly, full of dark foreboding. Claire Fuller is a dazzling storyteller' Scotsman

  • BITTER ORANGE

    Claire Fuller

    • Penguin
    • 27 Avril 2019

    'A compulsive page-turner. Fuller creates an atmosphere of simmering menace with all the assurance of a latter-day Daphne du Maurier' The Times Frances Jellico is dying. A man who calls himself the vicar visits, hoping to extract a deathbed confession. He wants to know what really happened that fateful summer of 1969, when Frances - tasked with surveying a dilapidated country house - first set eyes on the glamorous bohemian couple, Cara and Peter. She recalls the relationship they forged through sweltering days, lavish dinners and elaborate lies, and the Judas hole through which she would spy on the couple. Were the signs there right from the beginning? Or was it impossible to avoid the crime that split their lives open like rotten fruit? *** ' Bewitching, otherworldly . . . full of dark foreboding. Claire Fuller is a dazzling storyteller ' Scotsman 'An atmospheric page-turner that speeds us towards a bloody climax of shocks and surprises' Irish Times ' Sinister and suspenseful, this gothic novel simmers with guilt, lust and envy' Mail on Sunday 'Multi-layered, lush, twisty and brilliantly clever' Sunday Mirror

  • Cet ouvrage unique en son genre célèbre le retour du disque vinyle et s'adresse aussi bien aux collectionneurs qu'aux inconditionnels et nostalgiques de la galette noire, mais aussi aux nouvelles générations lassées du tout numérique et qui découvrent la magie et le plaisir de la musique sur vinyle.

    Qu'ils soient ingénieurs du son, presseurs de disques, collectionneurs, disquaires, "fouilleurs de caisses", négociants en disques, DJ ou simples mélomanes, des passionnés rendent ici un vibrant hommage à l'univers du vinyle en décryptant toutes ses facettes, de ses aspects les plus techniques (amplis, platines et en-ceintes, pointes de lecture, pressage, etc.) aux plus culturels (histoire du tourne-disque et du disque vinyle, art de la pochette, meilleures ventes d'albums et de singles), en passant par la pratique (comment monter une collection, que rechercher, où trouver raretés, s'initier au DJing...).

  • L'Afrique au coeurDans la ferme de ses parents, sur les rives humides d'un fleuve africain, Alexandra Fuller a fait la connaissance de l'homme désigné ici sous le nom de «K». Elle a grandi pendant la guerre d'indépendance du Zimbabwe et elle espère, au contact de K, trouver la réponse aux questions qu'elle se pose sur sa propre histoire. Fuller et K décident de voyager à travers les terres qui portent les cicatrices de la guerre. K, qui a combattu dans un commando d'infanterie dont les membres étaient tous blancs, accepte avec un empressement surprenant de partager ses démons avec Fuller, et ses démons sont légion. Car la guerre de K a été brutale, marquée par les affrontements raciaux, les batailles dans la jungle et la torture: K a du sang sur les mains.L'Afrique au coeur est un récit sur la mémoire, sur la guerre et sur la haine, dont le lecteur ne sort pas indemne. Son Afrique est vraie, belle, douloureuse, attachante, effrayante, unique, pleine d'odeurs, de bruits, de couleurs.Daphné de Saint Sauveur, Madame Figaro.

  • à l'ombre du baobab

    Alexandra Fuller

    • Lattes
    • 5 Février 2020

    C'était dans la petite ferme piscicole et bananière d'une chaude vallée qu'ils s'étaient enfin fixés, après des décennies d'errance en Afrique australe et centrale, séduits par la forêt de mopanes, les étangs à poissons dominés par les baobabs à l'écorce rose-argent, et le large fleuve Zambèze coulant paresseusement vers le sud.

    Ainsi vivait Tim Fuller, un mouton noir anglais qui s'est exilé en Afrique où il s'est battu lors de la guerre du Bush rhodésienne avant de s'établir en Zambie avec sa famille. Maintenant qu'il n'est plus, l'autrice et sa mère dispersent ses cendres au pied des baobabs qui règnent sur leur propriété et affrontent son absence écrasante. Le résultat est un récit débordant de joie, de vitalité et de résilience dans lequel Alexandra Fuller intériorise les leçons de son père et célèbre la mémoire d'un homme qui dévorait la vie à pleines dents.

  • Bonjour l'ami !

    Full Kang

    Par une nuit de neige, un enfant traverse la ville en compagnie d'un chaton perdu.
    Ensemble, ils rencontreront : un gros chien qui aboie méchamment contre les chats, une petite souris qui en a très peur et un matou noir qui chasse tous les chats qu'il voit. Mais le petit garçon, par des questions innocentes, les fera réfléchir sur leur comportement et saura en faire des amis.

empty