• Né en 1952 dans la préfecture de Yamagata. Sa première ouvre, « La brume étouffe la nuit », paraît dans la revue « Shukan Shonen Jump » en 1973. Il travaille ensuite pour la maison d'éditions Seirindo et publie dans la revue « Garo », aujourd'hui encore, après s'être mis à son compte. En 1997, il remporte le Grand Prix de l'Association Nationale des Dessinateurs de Manga du Japon avec « La boîte Tamate d'Atagoul ». Hiroshi travaille également à l'adaptation en manga des ouvres de Kenji Miyazawa : sa sensibilité très particulière lui permet d'en faire de nouvelles ouvres audacieuses. La sortie de « La nuit de la voie lactée » en dessin animé (1985) lui permettra d'augmenter son nombre de fans mais également de toucher les adeptes du travail de Kenji Miyazawa.
    Dans « Apocalypse », tout laisse présager que le Mont Torinokiriyama, qui s'élève sur Atagoul, est sur le point d'entrer en éruption ! Alors que la population est en alerte, Hideyoshi est le seul à trouver ça drôle. Apparaît alors un jeune homme qui prétend connaître le jour et l'heure exacte de l'éruption !! Une maladie inconnue attaque la population d'Atagoul. Elle porte le nom de « Hideyoshite aigüe ». Vous découvrirez dans « Aux portes d'Atagoul » si Hideyoshi en est vraiment la cause. Temari est anxieuse. Elle est partie faire du shopping pour se relaxer et tombe sur Hideyoshi qui a trouvé un manteau extraordinaire... La suite dans « Je suis dans le vent ». Dans ce tome, 8 histoires au total et « Les effets secondaires d'Atagoul 3 » commentés par l'auteur. PAROLES DE LECTEURS : Je peux lire ATAGOUL plusieurs fois et j'en eprouve a chaque fois un sentiment de nouveaute. C'est un manga pour petits et grands. C'est un manga que je voudrais emporter dans ma tombe. Un manga a lire quand vous avez besoin d'energie !

  • Né en 1952 dans la préfecture de Yamagata. Sa première oeuvre, « La brume étouffe la nuit », paraît dans la revue « Shukan Shonen Jump » en 1973. Il travaille ensuite pour la maison d'éditions Seirindo et publie dans la revue « Garo », aujourd'hui encore, après s'être mis à son compte. En 1997, il remporte le Grand Prix de l'Association Nationale des Dessinateurs de Manga du Japon avec « La boîte Tamate d'Atagoul ». Hiroshi travaille également à l'adaptation en manga des ouvres de Kenji Miyazawa : sa sensibilité très particulière lui permet d'en faire de nouvelles ouvres audacieuses. La sortie de « La nuit de la voie lactée » en dessin animé (1985) lui permettra d'augmenter son nombre de fans mais également de toucher les adeptes du travail de Kenji Miyazawa.
    Zecchi VIII, le milliardaire, possède une flûte antique mais même le plus doué des musiciens ne peut en sortir un seul son.Pourtant, Gilvals pourrait bien y arriver : vous le découvrirez dans « La flûte de Ginmiya ». On frappe à la porte mais personne sur le palier. Est-ce une farce d'Hideyoshi ? Vous le saurez dans « Toc toc ». Quel est le sens de ce mot étrange, « Télouté », qui apparaît dans les poèmes du Professeur Sumire ? Retrouvez les aventures d'Atagoul dans ce tome qui contient 8 histoires et les commentaires de l'auteur dans le chapitre « Les effets secondaires d'Atagoul 4 » PAROLES DE LECTEURS : Je retrouve le monde de Kenji Miyazawa en manga : les mots volent, les chansons sont comme des fleurs ouvertes. une ascension vertigineuse dans le monde fantastique d'Atagoul.

  • Atagoul : un pays étrange où vivent avec les humains des chats qui marchent et qui parlent mais aussi d'autres drôles de personnages. Un glouton, un arrogant et un naïf mais surtout le vil Hideyoshi qui cherche à mettre la révolution en permanence !
    Ce tome contient 6 histoires dont « L'hiver au creux de ma main » dans laquelle Gilvas se dresse contre le démon de l'hiver et Hideyoshi intervient dans la bataille de Kandoro. Après la postface, découvrez « Les effets secondaires d'Atagoul » commentés par l'auteur.

  • Une boutique où les parapluies choisissent leur client quand celui-ci est capable d'improviser la chanson de la pluie. Quels sont les pouvoirs du parapluie qu'Hideyoshi a acquéri ? Vous le saurez dans « La queue de la pluie ». Dans « On peut tout avoir si on le désire », Hideyoshi brave le danger et va ramasser du pollen contre une rétribution de 5 pièces d'or ! Dans « Le fruit d'or », nos amis construisent un igloo pour terminer l'année et passer le réveillon. 8 histoires du début de l'été jusqu'à l'hiver à Atagoul et « Les effets secondaires d'Atagoul 2 » : c'est le contenu de ce tome.

  • Atagoul t.5

    Hiroshi Masumura

    Huit histoires au pays d'Atagoul.

empty