Quand les associations remplacent l'etat
Quand les associations remplacent l'etat

À propos

Du projet de Big society de David Cameron en Grande Bretagne, aux social impact bonds aux Etats-Unis ou à quelques expériences communautaires au Québec, le projet d'un remplacement des pouvoirs publics par les associations pour l'exercice de certaines missions est d'actualité. Dans quelle mesure cette tendance est perceptible en France ?

Ce dossier thématique présente un tour d'horizon des expériences dans les pays étrangers qui met en évidence le brouillage des frontières avec le secteur privé lucratif. Des études de cas dans des secteurs contrastés comme le périscolaire, la protection de la nature et l'accompagnement des handicapés permettent de faire ressortir les nouvelles lignes de partages entre initiatives associatives et commande publique. Ces exemples font également apparaitre une diversification des formes d'emploi, de nouvelles articulations entre travail salarié et bénévole, de même que de nouveaux principes de justification de l'action publique. Globalement ce qui ressort n'est pas tant une logique de substitution qu'un jeu complexe de désengagements et de réengagements de l'Etat vis-à-vis des associations.

Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit public > Droit administratif

  • EAN

    3303337901635

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    510 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

empty