le socialisme et l'Europe ; trois études le socialisme et l'Europe ; trois études
le socialisme et l'Europe ; trois études
le socialisme et l'Europe ; trois études

À propos

Aujourd'hui le socialisme doute de lui-même. La montée des partis natio- nalistes réactionnaires, les difficultés que rencontre l'Union européenne à se constituer politiquement, mais aussi le fait que les politiques publiques soient fondées sur des diagnostics insuffisamment objectifs, car insuffisamment réflexifs, de la situation sociale, tout cela concoure à rendre le socialisme incertain de son avenir, et de moins en moins conscient de sa spécificité en tant que courant politique.

Ce livre cherche à redonner au socialisme cette conscience de soi. Pour cela, il s'ef- force de le restituer et de le redéfinir de deux manières. D'une part en le considérant comme un fait social, et donc en l'extrayant du débat idéologique pour montrer son appartenance essentielle au développement des sociétés modernes. D'autre part en le considérant dans son oeuvre intellectuelle propre, comme le vecteur de constitution d'un savoir, la sociologie, qui a pour ambition d'éclairer la politique d'une manière nouvelle. Le but de ce livre est donc de remettre le socialisme sur ses pieds, en montrant qu'il est le seul courant politique à nouer un rapport intérieur et constitutif avec le pouvoir émancipateur des sciences sociales. Et à tirer toutes les conséquences pour l'avenir de l'Europe que permet de rouvrir cette définition.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde > Europe

  • EAN

    9782713227110

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Bruno Karsenti

Sociologue et philosophe, Bruno Karsenti est directeur à l'EHESS. Il a
reçu la médaille d'argent du CNRS en 2013 pour l'ensemble de ses travaux.
Il est notamment l'auteur de L'homme total. Sociologie, anthropologie et
philosophie chez Marcel Mauss (Puf) et de D'une philosophie à l'autre.
Les sciences sociales et la politique des modernes (Gallimard).

Cyril Lemieux

Cyril Lemieux est sociologue, directeur
d'études à l'EHESS. Il travaille sur la socio-
logie des médias, de l'espace public, et
la théorie sociologique. Il a notamment
publié Mauvaise presse (Métailié, 2000)
et La subjectivité journalistique (Éd. de
l'EHESS, 2010).

empty