À propos

A la suite des romans de sa trilogie de Lewis, qui a conquis les lecteurs de polars du monde entier, Peter May nous invite à parcourir avec lui les îles de Lewis, ce petit royaume écossais des landes sauvages et des côtes tempétueuses, sur de très belles photographies de David Wilson. Les paysages qui ont inspiré Peter May feront vibrer ses lecteurs !


Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages Europe > Grande-Bretagne > Beaux livres illustrés / Carnets de voyage


  • Auteur(s)

    Peter May, David Wilson

  • Traducteur

    JEAN-RENE DASTUGUE

  • Éditeur

    Rouergue

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    05/10/2013

  • EAN

    9782812605734

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    23.7 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    1 066 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Peter May

Écrivain écossais, installé depuis une dizaine d'années dans le Sud de la France, Peter May a été journaliste avant de devenir l'un des plus brillants et prolifiques scénaristes de la télévision écossaise. Il se consacre désormais à l'écriture de ses romans, publiés en France aux éditions du Rouergue.
Sa “série chinoise” contient Meurtres à Pékin (2005 ; Babel noir n° 9), Le Quatrième Sacrifice (2006 ; Babel noir n° 15), Les Disparues de Shanghai (2006 ; Babel noir n° 19), Cadavres chinois à Houston (2007 ; Babel noir n° 26), Jeux mortels à Pékin (2007 ; Babel noir n° 34), L'Éventreur de Pékin (2008 ; Babel noir n° 44). La “trilogie de Lewis” est composée de L'Île des chasseurs d'oiseaux (2009 ; Babel noir n° 51), L'Homme de Lewis (2011) et Le Braconnier du lac perdu (2012).

empty